AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 On s'ennuie...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
SACCHARINE
Roi de la Saussouze
avatar

Nombre de messages : 18059
Date d'inscription : 11/11/2006

MessageSujet: On s'ennuie...   Mar 25 Déc 2007 - 16:54

Le cyclisme a beaucoup changé depuis quelques années notamment par la façon de courir et les tactiques des directeurs sportifs, devenues beaucoup plus prudentes et calculées. De ce fait, je perds de l'intérêt pour ce sport et je prends beaucoup moins de plaisir une course de cyclisme.

Les étapes de plaine sont pour la grande majorité d'un calme plat, et d'un schéma classique, comme cela l'est depuis plusieurs années. Le refrain n'a jamais changé et 9 fois sur 10, on sait qui va gagner la bataille entre peloton et échappée. En 3h de retransmission d'une étape de plaine, je dois me faire chier 2h45.

Les grandes classiques ont également changé, les courses se décantent toujours de plus en plus tardivement, ce qui fait que les grands leaders se découvrent plus tard, et l'on assiste donc à une certaine homogénéisation des niveaux dans les classiques sans un coureur sensiblement supérieur aux autres.

Il n'y a qu'à voir les finals du Ronde et de Liège Bastogne pour s'en rendre que l'attentisme extrême des directeurs sportifs et des coureurs, rend moins attractif les courses. Les points stratégiques ne jouent plus leur rôle espéré comme les autres années. Le Koppenberg est en situation délicate depuis quelques temps, alors que le Grammont est un juge de paix qui perd de son importance. Dans l'enfer du Nord, la Tranché de Wallers Arenberg a été d'une importance dérisoire cette année. La côte de la Redoute, sur la Doyenne, depuis plusieurs années, est tellement redouté des coureurs que les leaders n'osent plus s'y découvrir. Paolo Bettini fait aujourd'hui partie des rares coureurs à déroger à la règle, mais il n'a plus la constance de ses meilleurs années.

Dans les étapes de montagne, qui font la légende du cyclisme, le déroulement de la course est de plus en plus prévisible, ce qui donne moins de frissons aux spectateurs. La plupart d'entre nous ont accroché à ce sport grâce à ces étapes. Aujourd'hui, le schéma est trop répétitif et on doit attendre à chaque fois le dernier col avant de voir les leaders "prendre des risques", notion à relativiser puisque désormais plus personne n'ose attaquer tôt, excepté les coureurs n'ayant plus rien à perdre. Pour prendre en exemple la Grande Boucle, plus rien à voir avec avant, 1997 ou l'attaque des Festina face à Ullrich qui avait offert des heures de spectacle continue aux amateurs de la petite-reine. 1998 et les Deux-Alpes a montré un champion dans toute sa détresse et un autre sous toute sa splendeur. 2000 où le mélange entre les Armstrong, Pantani, Virenque, Heras, Ullrich ou encore Beloki, avaient offert du beau spectacle. 2001 avec le duel Ullrich / Armstrong dans les Pyrénées, certes on connaissait déjà l'issue de ce combat, mais l'Allemand aura eu le mérite d'avoir fait réagir en personne le champion Américain. 2003 est la dernière année où l'on a pu ressentir de grands Frissons. Les étapes Alpestres étaient banales dans leur configuration, c'était le fait de voir Armstrong en difficulté qui ont rendu ces étapes passionantes. Les Pyrénées avec notamment les étapes passant par le Pailheres et bien sûr par Luz-Ardiden resteront en mémoire, comme étant les plus belles étapes de montagne de ce siècle.

A partir de 2004, le calme plat. On assistait à une course ultra cadenassée par Armstrong, seul Ullrich dans l'étape de Villard de Lans a voulu forcer le destin, mais son attaque est survenu à un moment où tout était plié. Il était ensuite dommage pour lui de voir son ami Voigt frais comme un gardon lancer à sa poursuite, un duel Landis / Ullrich entamés aurait été différent dans la vallée. Même chose pour 2005, où Vino avait redonné espoir dans les Vosges, qui se sont tous envolés dès la première arrivée au sommet. Ces attaques auront pimenter certaines étapes, mais la nouvelle équipe de l'Américain était impérial. On a vu du mieux en 2006, avec notamment l'exploit de Landis rendu encore plus surhumain par la naïveté de ces adversaires. Par contre 2007, nous n'avons pas grand chose à nous mettre sous la dent. L'attaque de Rogers accompagné de Rasmussen un moment vers Tignes et sa fin tragique, ont donné de la vie à la course, à un moment où tout semblait jouable. Le reste du Tour a consisté à voir des grimpeurs tapaient des pointes à 40km/h dans les derniers cols. L'initiative de Sastre / Mayo / Soler était un signe de désespoir...

L'attentisme extrême des directeurs sportifs amplifié par le développement de l'oreillette font perdre du sens à la course, et rend l'attrait de ce sport moindre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jussi Veikkanen
Prince des Tocards
avatar

Nombre de messages : 11325
Age : 24
Date d'inscription : 14/11/2006

MessageSujet: Re: On s'ennuie...   Mar 25 Déc 2007 - 17:02

Y'a eu l'étape entre Cantu et Bergame sur le Giro où on avait eu le droit à un schéma de course très différent de la normal,ou Garzelli et d'autres prétendants à la victoire avait attaqué au Passo San Marco et Di Luca qui était dans une mauvaise situation.C'est vrai que les courses à rebondissement se comptent sur les doigts de la main.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sam
Vuvugain
avatar

Nombre de messages : 4418
Age : 27
Date d'inscription : 25/11/2006

MessageSujet: Re: On s'ennuie...   Mar 25 Déc 2007 - 17:53

c'est vrai que les courses se déciedent au dernier moment en montagne... Les étapes de plaine sont intéressantes pour les sprints... Les coureurs n'ont peut-être pas ma gniac pck ils ont l'impression que ça sert a rien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maire
Maire du Forum
avatar

Nombre de messages : 10306
Age : 24
Date d'inscription : 11/11/2006

MessageSujet: Re: On s'ennuie...   Mar 25 Déc 2007 - 23:43

Pour moi la "course" ou "l'étape" qui m'a le plus fait vibrer cette année était celle de Compiègne sur le Tour, qui était vraiment exceptionnelle...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wege
Roi des Chouans
avatar

Nombre de messages : 12579
Age : 27
Date d'inscription : 11/11/2006

MessageSujet: Re: On s'ennuie...   Mer 26 Déc 2007 - 11:16

Pas d'accord sur de nombreux points, comme d'hab
Tu sembles nostalgique des années 90 et début 2000 mais d'abord pour ce qui est des étapes de plaine, ça a toujours été comme ça. Le fameux schéma classique. Je ne regarde jamais une retransmission d'une étape de plat dans son intégralité, seulement les 20 derniers km (les 25 minutes les plus intéressantes : souvent les échappés ne sont pas encore repris à ce moment)

Pour les classiques vallonées (il n'y a pas que les ardennaises), là je suis d'accord on a beaucoup perdu en spectacle, les offensives sur la fin viennent rarement des coureurs majeurs (sauf Schumacher, Valverde, Schleck qui ont refusé de repousser l'échéance jusqu'à un point ultime, quoique...). On a eu un Tour de Lombardie intéressants, où les choses se sont décantées assez rapidement

Je trouve que le spectacle n'a pas tellement baissé sur Paris-Roubaix, où on a eu un schéma intéressant cette année.

Pour ce qui est de la montagne : Tu cites Rasmussen et Rogers à l'offensive à Tignes, ne sont-ce pas des prétendants au podium au départ? Pour moi les dénouements avant le dernier col sont plutôt une minorité depuis 1990. Cette année, tout se jouait dans le dernier col, on verra l'année prochaine...
Quand au déroulement de la course, il est souvent prévisible après la 1ère étape de montagne...

Toi même tu cites des exploits chaque année. Laissons de côté 2007 qui est de youte manière une année noire pour le cyclisme, même si Contador était plein de panache contrairement à Rasmussen qui était totalement inintéressant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SACCHARINE
Roi de la Saussouze
avatar

Nombre de messages : 18059
Date d'inscription : 11/11/2006

MessageSujet: Re: On s'ennuie...   Mer 26 Déc 2007 - 12:03

Wel a écrit:
Pas d'accord sur de nombreux points, comme d'hab
Tu sembles nostalgique des années 90 et début 2000 mais d'abord pour ce qui est des étapes de plaine, ça a toujours été comme ça. Le fameux schéma classique. Je ne regarde jamais une retransmission d'une étape de plat dans son intégralité, seulement les 20 derniers km (les 25 minutes les plus intéressantes : souvent les échappés ne sont pas encore repris à ce moment)

Exactement ce que j'ai dit Laughing

Pour les classiques vallonées (il n'y a pas que les ardennaises), là je suis d'accord on a beaucoup perdu en spectacle, les offensives sur la fin viennent rarement des coureurs majeurs (sauf Schumacher, Valverde, Schleck qui ont refusé de repousser l'échéance jusqu'à un point ultime, quoique...). On a eu un Tour de Lombardie intéressants, où les choses se sont décantées assez rapidement

Oui

Je trouve que le spectacle n'a pas tellement baissé sur Paris-Roubaix, où on a eu un schéma intéressant cette année.

Pas faux, O'Grady méritait sa victoire mais cette course ne m'a pas passioné plus que ça. Il y aura toujours du spectacle dans Paris-Roubaix, mais je trouve que les leaders sont trop attentistes, ils le paient cette année, et le paieront encore une fois s'ils continuent.

Pour ce qui est de la montagne : Tu cites Rasmussen et Rogers à l'offensive à Tignes, ne sont-ce pas des prétendants au podium au départ?

Pas bien compris cette phrase Surprised
Honnêtement, je ne pensais pas que les 2 coureurs pouvaient gagner le Tour ni être sur le podium. Je pensais juste que l'un des 2 avait les moyens de garder le jaune au pied des Pyrénées et le défendre courageusement.

Pour moi les dénouements avant le dernier col sont plutôt une minorité depuis 1990. Cette année, tout se jouait dans le dernier col, on verra l'année prochaine...
Quand au déroulement de la course, il est souvent prévisible après la 1ère étape de montagne...

Ils sont effectivement en minorité depuis 90, mais de plus en plus depuis certaines années. J'étais pas là en 1996, mais j'ai vu la plupart des étapes de montagne (merci ESPN). Pour avoir vu l'étape des Arcs (première grosse étape), je peux te dire que c'est vraiment autre chose que les courses bien sécurisés que l'on voit depuis plusieurs années. J'ai aussi vu Sestrières, étape faussée par la météo (46km) mais spectaculaire de bout en bout. L'étape d'Hautacam s'est fini sur une montée sèche. L'étape de Pampelune a vu l'offensive des Mapei, Rominger et Olano, alors 2éme et 3éme du Tour partis pour un rallye de 200km alors qu'ils n'étaient pas loin de Riise au général et auraient pu attendre le dernier col pour faire la différence. Sur 3 étapes à succession de col en 96, on a vu la course largement se décanter avant le dernier col... Le ration est légérement moins important en 97/98 mais plus élevé qu'actuellement.

Toi même tu cites des exploits chaque année. Laissons de côté 2007 qui est de youte manière une année noire pour le cyclisme, même si Contador était plein de panache contrairement à Rasmussen qui était totalement inintéressant.

Il y a des exploits toutes les années, mais de moins en moins durant les étapes de montagne. Tu cites Contador plein de panache, mais Rasmussen l'est au moins autant si ce n'est plus. Le but d'un maillot jaune n'est pas d'attaquer mais de se défendre, c'est ce qui a de tout temps était le cas, à quelques exceptions près. Contador aurait-il eu autant de panache maillot jaune sur le dos?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yaros
Porteur de Bidons
avatar

Nombre de messages : 14511
Age : 25
Date d'inscription : 11/11/2006

MessageSujet: Re: On s'ennuie...   Mer 26 Déc 2007 - 14:03

Je ne vois pas spécialement une baisse de panache de la part des grands coureurs. Certe, tout est calculé mais cela à cause de la modernisation simplement. Je suis d'accord pour dire que lorsque Armstrong était là, il y avait peu d'opportunité pour les autres grimpeurs de jouer le général ou de gagner une étape. Mais d'un côté, c'était normal, comme vous l'avez dit, un leader protège son maillot et cadenasse la course, le truc c'est qu'Armstrong était le meilleur et cadenassait mieux que quiquonque la course. Pour les autres épreuves, je ne vois pas tellement la différence, une étape de plaine a toujours eu cette physionomie, peloton-échappée-arrivée massive. Et ne soyons pas péssimiste, ce Tour de France a été fort animé par rapport à ces dernières années, je cite : Vasseur, Casar, Cancellara, Gerdemann, Soler... Et même si généralement, l'étape de plaine est gagnée par un sprinteur, ça me semble normal, les sprinteurs veulent avoir leurs chances aussi.
Les classiques, on peut remarquer beaucoup de puncheurs n'ayant pas froid aux yeux, je pense à Ricco ou Sanchez.
Pour montrer que l'on sennuie pas tant que ça, je peux dire Popovych, O'Grady, Garzelli, Contador, Anton, Voeckler, Kolobnev, Burghart et j'en oublie des dizaines très certainement !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wege
Roi des Chouans
avatar

Nombre de messages : 12579
Age : 27
Date d'inscription : 11/11/2006

MessageSujet: Re: On s'ennuie...   Mer 26 Déc 2007 - 14:11

Perso j'ai jamais compris les attitudes des leaders de la course dans certains GT (Giro 2006 et Vuelta 2007 notamment). Si ils se sentent tellement supérieurs comme Menchov pourquoi ne tuent-ils pas la course (surtout qu'avec Menchov on est jamais à l'abri). Je serais Basso en 2006 sur le Giro j'essaierai de remporter toutes les étapes de montagne, pour au moins me faire un palmarès tant qu'on y est.
Pour Contador j'espère qu'il n'aura pas à lutter jusqu'au bout d'une course à étape pour la remporter, on verrait comment il gère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jussi Veikkanen
Prince des Tocards
avatar

Nombre de messages : 11325
Age : 24
Date d'inscription : 14/11/2006

MessageSujet: Re: On s'ennuie...   Mer 26 Déc 2007 - 14:22

A l'époque de Armstrong,les autres coureurs avaient tellement peur de lui qu'il était suicidaire pour un coureur bien placé au général de s'échapper.Ses poursuivants prèfèrerent assurer leur place au général.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yaros
Porteur de Bidons
avatar

Nombre de messages : 14511
Age : 25
Date d'inscription : 11/11/2006

MessageSujet: Re: On s'ennuie...   Mer 26 Déc 2007 - 16:05

IlFalco a écrit:
A l'époque de Armstrong,les autres coureurs avaient tellement peur de lui qu'il était suicidaire pour un coureur bien placé au général de s'échapper.Ses poursuivants prèfèrerent assurer leur place au général.

Exactement ! Depuis 2006, le Tour est ouvert à beaucoup plus de coureurs et le spectacle vient avec. On a pu le voir notamment avec Landis, Contador, Vinokourov, Pereiro ou Evans (plus offensif depuis quelques temps).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
livestrong01
Roi des Chouans
avatar

Nombre de messages : 6389
Age : 29
Date d'inscription : 11/11/2006

MessageSujet: Re: On s'ennuie...   Mer 26 Déc 2007 - 18:00

Wel a écrit:
Perso j'ai jamais compris les attitudes des leaders de la course dans certains GT (Giro 2006 et Vuelta 2007 notamment). Si ils se sentent tellement supérieurs comme Menchov pourquoi ne tuent-ils pas la course (surtout qu'avec Menchov on est jamais à l'abri). Je serais Basso en 2006 sur le Giro j'essaierai de remporter toutes les étapes de montagne, pour au moins me faire un palmarès tant qu'on y est.
Pour Contador j'espère qu'il n'aura pas à lutter jusqu'au bout d'une course à étape pour la remporter, on verrait comment il gère.

oui bien sûr le problème c'est que après tout le monde se plaint; tout le monde dit qu'il n'a a plus de suspens,... repense à Armstrongen 2004 (je pense) quand il a remporté 4 ou 5 étapes, les gens ralaient à crever ( bon d'accord c'était en parti dû au fait que c'était Armstrong mais même)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Famoso
Roi des Chouans
avatar

Nombre de messages : 5241
Age : 26
Date d'inscription : 05/06/2007

MessageSujet: Re: On s'ennuie...   Mer 26 Déc 2007 - 18:54

n'oublions pas l'echappée de Falzes au Giro 2004 noel

pour toi steyn tout s'arrete en 2003 derniere grande année du grand jan...Coincidance?

sinon pour moi Rasmu avait autant de panache que Contador oui
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jussi Veikkanen
Prince des Tocards
avatar

Nombre de messages : 11325
Age : 24
Date d'inscription : 14/11/2006

MessageSujet: Re: On s'ennuie...   Mer 26 Déc 2007 - 19:12

Squeeplanchapain a écrit:
n'oublions pas l'echappée de Falzes au Giro 2004 noel

pour toi steyn tout s'arrete en 2003 derniere grande année du grand jan...Coincidance?

sinon pour moi Rasmu avait autant de panache que Contador oui

Cunego était impressionant ce jour-la ouuuch (la chance du débutant sans doute green )


Le TDF 2003 était si spectaculaire également parce-que Armstrong souffrait bien plus que les autres années
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SACCHARINE
Roi de la Saussouze
avatar

Nombre de messages : 18059
Date d'inscription : 11/11/2006

MessageSujet: Re: On s'ennuie...   Mer 26 Déc 2007 - 19:51

Proarmstrong a écrit:
IlFalco a écrit:
A l'époque de Armstrong,les autres coureurs avaient tellement peur de lui qu'il était suicidaire pour un coureur bien placé au général de s'échapper.Ses poursuivants prèfèrerent assurer leur place au général.
Exactement ! Depuis 2006, le Tour est ouvert à beaucoup plus de coureurs et le spectacle vient avec. On a pu le voir notamment avec Landis, Contador, Vinokourov, Pereiro ou Evans (plus offensif depuis quelques temps).
Je ne vois pas quel spectacle de plus ont pu nous offrir les Vinokourov, Evans ou Pereiro depuis que Armstrong est parti. La seule chose qui a vraiment changé depuis son départ, c'est qu'aujourd'hui en juillet, on se dit qui est le plus fort, alors qu'avant on disait qui allait battre Armstrong.

livestrong01 a écrit:
Wel a écrit:
Perso j'ai jamais compris les attitudes des leaders de la course dans certains GT (Giro 2006 et Vuelta 2007 notamment). Si ils se sentent tellement supérieurs comme Menchov pourquoi ne tuent-ils pas la course (surtout qu'avec Menchov on est jamais à l'abri). Je serais Basso en 2006 sur le Giro j'essaierai de remporter toutes les étapes de montagne, pour au moins me faire un palmarès tant qu'on y est.
Pour Contador j'espère qu'il n'aura pas à lutter jusqu'au bout d'une course à étape pour la remporter, on verrait comment il gère.

oui bien sûr le problème c'est que après tout le monde se plaint; tout le monde dit qu'il n'a a plus de suspens,... repense à Armstrongen 2004 (je pense) quand il a remporté 4 ou 5 étapes, les gens ralaient à crever ( bon d'accord c'était en parti dû au fait que c'était Armstrong mais même)
Armstrong avait fait un super triplé dans les Alpes et avait gagné au Plateau de Beille, mais il aurait pu y ajouter le panache, ce dont il en avait largement les moyens. J'avoue que le voir débouler dans les 200m pour coiffer tout le monde m'a fait chié, j'aurais préféré qu'ils "explosent" tout le monde, et il avait tellement de marge qu'il aurait dû le faire.

Pour Contador, étant donné qu'il est limité au chrono par rapport au spécialiste, sa tactique serait de distancer les rouleurs en montagne donc d'attaquer. Mais on aurait jamais vu Contador attaquer 5 fois dans le même col cette année s'il était dans la position de Rasmussen...

Squeeplanchapain a écrit:
pour toi steyn tout s'arrete en 2003 derniere grande année du grand jan...Coincidance?
Tout s'arrête en 2003 à propos du Tour de France, qui est le dernier Tour de France à avoir offert du grand spectacle. Ca coïncide avec avec la dernière grande année d'Ullrich, mais ce n'est pas important. Il y aurait pu y avoir Beloki à la place, le spectacle aurait été le même.



Pour plus de spectacle, je préconise plusieurs changements. Les classiques de style Paris-Roubaix ou le Tour des Flandres sont difficiles à modifier dans le fond. Par contre, j'aimerais bien revoir le parcours d'autres classiques comme l'Amstel, la Flèche et Liège principalement. Les arrivées au sommet aujourd'hui poussent les meilleurs à attendre le plus tard possible avant de passer à l'action, et supprimer les arrivées au sommet rendrait la course plus débridée plus tôt...

Pour les étapes de montagne, favoriser les étapes courtes devraient rendre la course plus nerveuse et encouragera les attaquants à se montrer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jussi Veikkanen
Prince des Tocards
avatar

Nombre de messages : 11325
Age : 24
Date d'inscription : 14/11/2006

MessageSujet: Re: On s'ennuie...   Mer 26 Déc 2007 - 20:03

Concernant les classiques,meme si LBL se finirait pas au sommet de la cote de Ans mais avec une arrivée plane et la dernière cote à 2km de l'arrivée par exemple,les favoris attaqueraient dans la dernière cote et la situation serait quasi-inchangée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SACCHARINE
Roi de la Saussouze
avatar

Nombre de messages : 18059
Date d'inscription : 11/11/2006

MessageSujet: Re: On s'ennuie...   Mer 26 Déc 2007 - 20:07

Peut-être, on ne peut pas le savoir. Si c'est le cas, les costauds l'auront certainement dans le cul, et prendront la précaution les autres années de commencer la bagarre plus tôt, et la Redoute pourrait bien jouer le rôle qu'il avait auparavant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jussi Veikkanen
Prince des Tocards
avatar

Nombre de messages : 11325
Age : 24
Date d'inscription : 14/11/2006

MessageSujet: Re: On s'ennuie...   Mer 26 Déc 2007 - 20:13

A mon avis,si on veut du spectacle,il faut mettre la dernière cote à une quinzaine/dizaine km de l'arrivée,précédée de plein d'autres cotes (surtout dans le cas des Ardennaises),et la on pourrait avoir du spectacle avec une fin à suspense.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Famoso
Roi des Chouans
avatar

Nombre de messages : 5241
Age : 26
Date d'inscription : 05/06/2007

MessageSujet: Re: On s'ennuie...   Jeu 27 Déc 2007 - 10:07

Steyn a écrit:




Pour plus de spectacle, je préconise plusieurs changements. Les classiques de style Paris-Roubaix ou le Tour des Flandres sont difficiles à modifier dans le fond. Par contre, j'aimerais bien revoir le parcours d'autres classiques comme l'Amstel, la Flèche et Liège principalement. Les arrivées au sommet aujourd'hui poussent les meilleurs à attendre le plus tard possible avant de passer à l'action, et supprimer les arrivées au sommet rendrait la course plus débridée plus tôt...

ouais mais pour les gens comme moi, qui vont voir le depart et l'arrivée de LBL chaque année, ne plus avoir la côte de Ans serait une très grosse perte green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jussi Veikkanen
Prince des Tocards
avatar

Nombre de messages : 11325
Age : 24
Date d'inscription : 14/11/2006

MessageSujet: Re: On s'ennuie...   Jeu 27 Déc 2007 - 10:47

Squeeplanchapain a écrit:
Steyn a écrit:




Pour plus de spectacle, je préconise plusieurs changements. Les classiques de style Paris-Roubaix ou le Tour des Flandres sont difficiles à modifier dans le fond. Par contre, j'aimerais bien revoir le parcours d'autres classiques comme l'Amstel, la Flèche et Liège principalement. Les arrivées au sommet aujourd'hui poussent les meilleurs à attendre le plus tard possible avant de passer à l'action, et supprimer les arrivées au sommet rendrait la course plus débridée plus tôt...

ouais mais pour les gens comme moi, qui vont voir le depart et l'arrivée de LBL chaque année, ne plus avoir la côte de Ans serait une très grosse perte green

Une arrivée dans une grande avenue de Liège serait tout aussi bien oui
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SACCHARINE
Roi de la Saussouze
avatar

Nombre de messages : 18059
Date d'inscription : 11/11/2006

MessageSujet: Re: On s'ennuie...   Jeu 27 Déc 2007 - 11:25

Squeeplanchapain a écrit:
ouais mais pour les gens comme moi, qui vont voir le depart et l'arrivée de LBL chaque année, ne plus avoir la côte de Ans serait une très grosse perte green
Cela fait à peine 15 ans que l'arrivée de LBL est situé au sommet d'une côte. Les autres années, l'arrivée était situé sur une portion plance, donc le changement ne changerait pas les traditions. Pareil pour l'Amstel, par contre supprimer l'arrivée au sommet du Mur de Huy serait plus problématique. Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Famoso
Roi des Chouans
avatar

Nombre de messages : 5241
Age : 26
Date d'inscription : 05/06/2007

MessageSujet: Re: On s'ennuie...   Jeu 27 Déc 2007 - 11:30

IlFalco a écrit:
Squeeplanchapain a écrit:
Steyn a écrit:




Pour plus de spectacle, je préconise plusieurs changements. Les classiques de style Paris-Roubaix ou le Tour des Flandres sont difficiles à modifier dans le fond. Par contre, j'aimerais bien revoir le parcours d'autres classiques comme l'Amstel, la Flèche et Liège principalement. Les arrivées au sommet aujourd'hui poussent les meilleurs à attendre le plus tard possible avant de passer à l'action, et supprimer les arrivées au sommet rendrait la course plus débridée plus tôt...

ouais mais pour les gens comme moi, qui vont voir le depart et l'arrivée de LBL chaque année, ne plus avoir la côte de Ans serait une très grosse perte green

Une arrivée dans une grande avenue de Liège serait tout aussi bien oui

pas pour les spectateurs, voir les coureurs arriver a du 65 ca m'interesse pas Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jussi Veikkanen
Prince des Tocards
avatar

Nombre de messages : 11325
Age : 24
Date d'inscription : 14/11/2006

MessageSujet: Re: On s'ennuie...   Jeu 27 Déc 2007 - 11:53

Squeeplanchapain a écrit:
IlFalco a écrit:
Squeeplanchapain a écrit:
Steyn a écrit:




Pour plus de spectacle, je préconise plusieurs changements. Les classiques de style Paris-Roubaix ou le Tour des Flandres sont difficiles à modifier dans le fond. Par contre, j'aimerais bien revoir le parcours d'autres classiques comme l'Amstel, la Flèche et Liège principalement. Les arrivées au sommet aujourd'hui poussent les meilleurs à attendre le plus tard possible avant de passer à l'action, et supprimer les arrivées au sommet rendrait la course plus débridée plus tôt...

ouais mais pour les gens comme moi, qui vont voir le depart et l'arrivée de LBL chaque année, ne plus avoir la côte de Ans serait une très grosse perte green

Une arrivée dans une grande avenue de Liège serait tout aussi bien oui

pas pour les spectateurs, voir les coureurs arriver a du 65 ca m'interesse pas Neutral

Si par exemple la dernière cote serait à une dizaine/quinzaine de km de l'arrivée,la course serait bien "débridée" plus tot puisque ça dissuaderait plusieurs favoris à etre attentiste et donc il durcirait la course (voir la cote de la Redoute parmi les toutes dernières cotes de LBL serait Cool )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Famoso
Roi des Chouans
avatar

Nombre de messages : 5241
Age : 26
Date d'inscription : 05/06/2007

MessageSujet: Re: On s'ennuie...   Jeu 27 Déc 2007 - 11:59

IlFalco a écrit:
Squeeplanchapain a écrit:
IlFalco a écrit:
Squeeplanchapain a écrit:
Steyn a écrit:




Pour plus de spectacle, je préconise plusieurs changements. Les classiques de style Paris-Roubaix ou le Tour des Flandres sont difficiles à modifier dans le fond. Par contre, j'aimerais bien revoir le parcours d'autres classiques comme l'Amstel, la Flèche et Liège principalement. Les arrivées au sommet aujourd'hui poussent les meilleurs à attendre le plus tard possible avant de passer à l'action, et supprimer les arrivées au sommet rendrait la course plus débridée plus tôt...

ouais mais pour les gens comme moi, qui vont voir le depart et l'arrivée de LBL chaque année, ne plus avoir la côte de Ans serait une très grosse perte green

Une arrivée dans une grande avenue de Liège serait tout aussi bien oui

pas pour les spectateurs, voir les coureurs arriver a du 65 ca m'interesse pas Neutral

Si par exemple la dernière cote serait à une dizaine/quinzaine de km de l'arrivée,la course serait bien "débridée" plus tot puisque ça dissuaderait plusieurs favoris à etre attentiste et donc il durcirait la course (voir la cote de la Redoute parmi les toutes dernières cotes de LBL serait Cool )


Dami a attaqué cette année dans la Redoute joyeux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SACCHARINE
Roi de la Saussouze
avatar

Nombre de messages : 18059
Date d'inscription : 11/11/2006

MessageSujet: Re: On s'ennuie...   Jeu 27 Déc 2007 - 12:03

C'était une attaque en bois dans les derniers mètres de la côte et sans conviction surtout.

Malheureusement, il est difficile de placer la Redoute dans les toutes dernières côtes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wege
Roi des Chouans
avatar

Nombre de messages : 12579
Age : 27
Date d'inscription : 11/11/2006

MessageSujet: Re: On s'ennuie...   Jeu 27 Déc 2007 - 12:39

IlFalco a écrit:
A mon avis,si on veut du spectacle,il faut mettre la dernière cote à une quinzaine/dizaine km de l'arrivée,précédée de plein d'autres cotes (surtout dans le cas des Ardennaises),et la on pourrait avoir du spectacle avec une fin à suspense.

Encore faudrait-il les trouver ces côtes

Steyn a écrit:
Squeeplanchapain a écrit:
ouais mais pour les gens comme moi, qui vont voir le depart et l'arrivée de LBL chaque année, ne plus avoir la côte de Ans serait une très grosse perte green
Cela fait à peine 15 ans que l'arrivée de LBL est situé au sommet d'une côte. Les autres années, l'arrivée était situé sur une portion plance, donc le changement ne changerait pas les traditions. Pareil pour l'Amstel, par contre supprimer l'arrivée au sommet du Mur de Huy serait plus problématique. Neutral

Je suis archi-contre, on a déjà San Remo...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: On s'ennuie...   

Revenir en haut Aller en bas
 
On s'ennuie...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» on s'ennuie pas chez les pompiers de paris !!!
» Un petit ennui
» Cheval seul...
» Mon âne mon âne...
» Tour de Sardaigne (2.2) - du 22 au 26 Février

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Empire de l'Empereur Estonien :: La Petite Reine :: Vos Chroniques-
Sauter vers: