AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Mario Cipollini

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SACCHARINE
Roi de la Saussouze
avatar

Nombre de messages : 18059
Date d'inscription : 11/11/2006

MessageSujet: Mario Cipollini   Mer 2 Jan 2008 - 23:21

FICHE DU COUREUR



Nom: Cipollini
Prénom: Mario
Né le 22/03/1967 à Lucques (Toscane)
Nationalité: Italien
Professionel de 1989 à 2005
Victoires professionelles: 165

PRESENTATION RAPIDE


Mario Cipollini est considéré comme le meilleur routier-sprinteur de sa génération, voir même de tous les temps. Des coureurs comme Robbie McEwen dise que c'est un mythe.Coureur excentrique, il a révolutionné le sprint grâce à la création de son train (rouge) chez Saeco, pendant la 2éme partie des années 90. Il démarre sa carrière en 1989 à Del Tongo, où il retrouve son frère: Cesare. Il remporte déjà ses premières victoires sur le Giro, où il établira un record historique: 42 victoires d'étapes. Souvent indésirable sur le Tour, il a quand même marqué la fin des années 90 par sa classe. Son année suprême est 2002, saison où il remporte 2 courses dont il rêvait. Il était surnommé le Roi Lion, Il Magnifico, Super Mario ou le Sherif, tout cela en raison de ses qualités de sprinteurs immenses, de son caractère, de son charisme et d'un physique de "Dieu Romain". Sa carrière est exceptionnelle, malgré le fait qu'il ait dû souvent composé avec d'autres leaders.



LE TRAIN DE SUPER MARIO


C'est surtout à partir de 1996 et sa venue chez Saeco, que le Roi Lion a adopté son fameux train. Pour cela, Mario s'entourait très souvent de coureurs à fort gabarit, capables d'emmener et d'étirer le peloton dans les tous derniers kilomètres des étapes, pour pouvoir l'accompagner et le déposer dans les 200/300 derniers mètres. Super Mario n'était un coureur qui aimait joué des coudes, du fait de son grand gabarit, "frotter" avec les autres sprinteurs étaient une tâche rude. Le Roi Lion est un sprinteur long et extrêmement puissant, il était donc naturel qu'il se munisse d'un tel train pour accumuler les victoires. Parmi les composantes de son train, on cite principalement Francesco Secchiari, Eros Poli, Giuseppe Calcaterra, Gian Matteo Fagnini, Giovanni Lombardi et surtout Mario Scirea. Il est impensable de parler de train rouge, sans penser à ce coureur, qui a été pendant 9 années l'équipier modèle de Mario Cipollini et le patron de son train, l'homme d'expérience et de confiance.



MILAN-SAN-REMO


Au nom de son frère Cesare Cipollini, qui a connu tant de malheur sur cette épreuve et ancien grégari de Beppe Saronni, Mario s'est juré de remporter cette classique. Milan-San-Remo et Mario Cipollini, c'est une longue histoire faîte de joie et surtout de désillusions pour le Roi Lion. 13 tentatives, c'est ce qu'il lui a fallu pour enfin dompter la Primavera et triompher sur la Via Roma. Son sacre en 2002 s'est bien sûr déroulé au sprint, et cela fut un soulagement énorme pour l'Italien, bien aidé par les circonstances de course et la chute de Zabel notamment, qui a tant de fois été son bourreau. Cette course était une obsession pour l'Italien, certainement LA course dont il rêvait inscrire son nom. Deux années furent particulièrement difficiles à accepter: 1993 et 2001. Lors de sa 5éme saison professionelle, Mario arrive avec le premier groupe dans la Via Roma, mais il est gêné pendant son sprint par la voiture de l'organisateur, ce qui lui a empêché de mieux figurer. Fou de rage, Mario jettera de toute ses forces son bidon dans le pare-brise arrière de la voiture... En 2001, il se plaint d'avoir été gêné par Fagnini, son ancien poisson-pilote et équipier de Zabel à l'époque. Cipollini pensait pouvoir gagner, il est très triste et inconsolable sur le podium, Zabel lui offrira ses fleurs. Dans un premier temps, le Roi Lion voulait les lui envoyer sur la figure, mais au final, il comprit la bonté du geste. 2004 est une année qui marque le déclin de Super Mario, lâché dans la Cipressa et incapable de rivaliser avec plus jeune que lui.



AUTRES COURSES D'UN JOUR


Gand-Wevelgem est une course qui a souvent réussi à l'Italien, vainqueur à 3 reprises. C'est en 2002 qu'il impressione et remporte l'épreuve plein de panache. Après avoir fait le forçing dans la descente du Mont Kemmel, il décide d'attaquer et reprend en poursuiteur un groupe d'échappées, avec qui il ira au bout! C'était la réponse de Super Mario, à ceux qui le disait trop frileux. Quelques jours plus tôt, il avait répondu présent dans le Tour des Flandres, vêtu de son maillot de leader de la Coupe du Monde (9éme). Sa plus grand victoire reste les championnats du monde à Zolder, entouré d'une équipe totalement dévouée à sa cause, il empoche le maillot arc-en-ciel. C'est avec ce même maillot de champion du monde qu'il s'en prendra à une moto sur Gand-Wevelgem 2003, en lui lancant un bidon, mécontent d'être filmé en si vacheuse posture après plusieurs pépins.



LES GRANDS TOURS


- La Vuelta est certainement le Grand Tour où il a le moins réussi. Il ne prit le départ qu'à 4 reprises (je crois). En 1994, lors de la première arrivée massive, il est mis au tapis par son propre équipier: Adriano Baffi. Il revient 6 années plus tard en 2000, mais il est rapidement exclu pour avoir frappé Francesco Cerezo. Il remporte ses 3 seuls bouquets en 2002, où il était venu préparé les championnats du monde. En 2003, son équipe est invité, à la seule condition que Mario Cipollini doit etre présent. Il est effectivement présent mais s'éclipse après 24h... Evénement très mal vu de la part de plusieurs organisateurs. Il n'a jamais fini la Vuelta.

- Le Tour de France et Mario Cipollini, c'est une histoire paradoxale. Il remporte 3 succès avant 1996, avant de marquer de son empreinte les finish des premières étapes de plaine du Tour. En 4 saisons, il empoche 9 succès d'étape, tous en première semaine. Son train rouge est d'une efficacité colossale, peut-être trop même. Certains lui reprochent de ne pas être assez spectaculaire, mais qu'importe. Par sa puissance de feu, il réussit l'exploit de remporter 4 succès d'affillée en 1999 (dont un après déclassement de Steels), et notamment l'étape de Blois, où Mario remporte l'étape la plus rapide de l'histoire du Tour à l'époque. Mais Mario est un piètre grimpeur et jamais il n'arrive à passer les grands cols (manque de volonté, de qualité?). Cela forgera une image négative de lui, car beaucoup de spectateurs le considéreront comme un "voleur" d'étapes, car il ne venait courir que la première semaine. Mais n'oublions pas qu'en 1999, il était parti avec la volonté de finir enfin ce Tour, mais une lourde chute l'en a empêché lors de l'étape de Sestrières. Un fait inédit se déroula peu avant le départ: Mario Cipollini s'était vêtu d'un costume d'empereur romain, et avait fait le show en se faisant passer pour Jules Cesar! Ces équipiers étaient aussi de la partie en tant que serviteurs. A noter que Saeco a reçu une amende puisque leurs coureurs ont disputé l'étape en blanc.

L'attitude et la personnalité du Roi lion, agaçe Jean Marie Leblanc. Ce dernier considère le sprinteur Italien, comme un représentant de l'avénement de l'EPO à l'époque. Mario paie le prix fort, et il n'est pas invité 4 années de suite. L'excuse officielle: la faiblesse de son équipe, on y croit... Il Magnifico a plusieurs fois été exaspéré par l'attitude de l'ex patron d'ASO. En 2002, il a annoncé la fin de sa carrière à cause de sa non-sélection. Mais il se retractera plus tard. En 2003, Mario a le maillot de champion du monde et ne comprend pas pourquoi il n'est pas invité et se déchaine. Enfin en 2004, Cipollini revient mais il n'est que l'ombre de lui même... Sans Jean-Marie Leblanc, Cipo aurait pu doubler son compteur de victoires.

- Le Tour d'Italie est sa course par étapes fétiches. Il a remporté à chaque fois au moins une étape lors de ses participations. Sauf en 2004, où il est sur la fin et malchanceux. C'était une année noire, et il s'en était notamment violemment pris à son équipier Andrus Aug, le traitant d'incapable. Mais malgré ses faits divers, Mario est entré dans la légende de ce Giro, en remportant 42 victoires, tout cela est le fruit de sa longévité exceptionnelle. Il n'a pas obtenu ses victoires au rabais, mais a toujours du bataillé face à des sprinteurs de talent pour récolter toutes ses victoires. Hondo, Petacchi, Adoujaparov, Baffi et bien d'autres l'ont fait tremblé. Il remporta 6 étapes en 2002, avant de remporter ses 2 dernières victoires avec le maillot de champion du monde en 2003. Il entra dans la légende avec 42 succès, son dernier était une réponse à sa non-sélection pour le Tour de France. Il doit abandonner ce Giro avec les honneurs après sa chute avec Galvez à mi-Giro sous la pluie dans un virage totalement détrempé. Il a également marqué de son empreinte le Giro par sa fantaisie, que ce soit en 2000 pour le départ du Vatican, en 2001 en réponse à toutes les affaires de dopage ou bien en 2002 où il s'élanca avec sa combinaison de Tigre!



Beaucoup controversé, il n'en reste pas moins une Légende. Talent, classe, charisme, charme, personnalité... Voilà ce qui représente ce coureur.


Palmarès:

Championnat du monde route 2002
Gand-Wevelgem 1992, 1993, 2002
Milan-San Remo 2002
Championnat d'Italie 1996
GP de l'Escaut-Schoten 1991, 1993
GP E3 Harelbeke 1993
Trofeo Luis Puig 1995, 1999
Tour d'Italie 42 + 3 maillots Cyclamen
Tour Méditerranéen 14
Tour de France 12
Tour de Romandie 12
Tour de Catalogne 11
Tour des Pouilles 9
Paris-Nice 8
Tour d'Aragon 6
Tour de Valence 6
Tirreno-Adriatico 4
Etoile de Bessèges 3
Tour d'Espagne 3
3 Jours de La Panne 3
Semaine Sicilienne 3
4 Jours de Dunkerque 3
Tour du Trentin 1
Tour du Qatar 1



Dernière édition par Steyn le Dim 30 Mar 2008 - 11:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sam
Vuvugain
avatar

Nombre de messages : 4418
Age : 27
Date d'inscription : 25/11/2006

MessageSujet: Re: Mario Cipollini   Mer 2 Jan 2008 - 23:30

Je me souviens de sa chute, c'était triste pour lui
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SACCHARINE
Roi de la Saussouze
avatar

Nombre de messages : 18059
Date d'inscription : 11/11/2006

MessageSujet: Re: Mario Cipollini   Mer 2 Jan 2008 - 23:32

Celle sur le Tour 2004?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sam
Vuvugain
avatar

Nombre de messages : 4418
Age : 27
Date d'inscription : 25/11/2006

MessageSujet: Re: Mario Cipollini   Mer 2 Jan 2008 - 23:35

celle de 1999 Surprised
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anthy
Roi des Chouans


Nombre de messages : 194
Age : 27
Date d'inscription : 01/01/2008

MessageSujet: Re: Mario Cipollini   Sam 19 Jan 2008 - 15:05

Y va peu etre revenir yé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Famoso
Roi des Chouans
avatar

Nombre de messages : 5241
Age : 26
Date d'inscription : 05/06/2007

MessageSujet: Re: Mario Cipollini   Lun 4 Fév 2008 - 18:04

On va pouvoir déplacer ce sujet dans coureurs cyclistes non ? :clown:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nico_tine06
Roi des Chouans
avatar

Nombre de messages : 4207
Age : 25
Date d'inscription : 02/05/2007

MessageSujet: Re: Mario Cipollini   Dim 24 Fév 2008 - 17:03

Citation :
Le salaire annuel de Cipollini chez Rock Racing s’éleverait à 680.000 selon ‘Datasport’.

CA le placerait dans le top10 des coureurs les mieux payés au monde. Mais ce n' est pas encore les 2 millions de Valverde et les 1.2 millions de Boonen. Mais attention c' est sans les primes donc ces deux la gagnent énormément grace aux primes donc ca accroit encore. Enfin pour en revenir à Cipo ce n' est pas pour ses performances sportives qu'il a ce salaire, mais pour la publicité. C' est d' ailleurs un bon coup pour Rock Racing. Qui connaissait la marque Rock & Republic l' an passé? Pas grand monde à mon avis. Mais grace à son manager atypique c' est maintenant le contraire. Ce doit etre l' equipe continentale dont on parle le plus et elle n' est meme pas classé en conti professionelle...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SACCHARINE
Roi de la Saussouze
avatar

Nombre de messages : 18059
Date d'inscription : 11/11/2006

MessageSujet: Re: Mario Cipollini   Mar 18 Mar 2008 - 18:33



Mario Cipollini veut casser son contrat avec Rock Racing, et il semblerait qu'il ait des contacts avec Tinkoff.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
livestrong01
Roi des Chouans
avatar

Nombre de messages : 6389
Age : 28
Date d'inscription : 11/11/2006

MessageSujet: Re: Mario Cipollini   Mar 18 Mar 2008 - 20:24

Citation :
Mario Cipollini met fin à sa carrière. Le cycliste italien range définitivement son vélo.

Cipo avait déjà auparavant décidé de finir sa carrière cycliste. En début de saison, le coureur avait fait son comeback sous la vareuse de Team Rock Racing. L'Italien de 41 ansavait signé un contrat de trois mois.

Super Mario pensait à participer à Milan-Sanremo. Team Rock Racing n'a pas eu de droit de départ à la Primavera.
A vérifier pcq ici ils ne parlent pas de tinkoff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nico_tine06
Roi des Chouans
avatar

Nombre de messages : 4207
Age : 25
Date d'inscription : 02/05/2007

MessageSujet: Re: Mario Cipollini   Mar 18 Mar 2008 - 20:49

Y parait que Tinkoff est chaud, et ca m' etonnerais pas ... On a vu qu' il était pas mal en Californie donc pourquoi pas ... Puis d' un point de vue publicitaire il est un maitre choix ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
livestrong01
Roi des Chouans
avatar

Nombre de messages : 6389
Age : 28
Date d'inscription : 11/11/2006

MessageSujet: Re: Mario Cipollini   Mar 18 Mar 2008 - 21:43

et puis qui sait, tinkof fait le giro^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jussi Veikkanen
Prince des Tocards
avatar

Nombre de messages : 11325
Age : 23
Date d'inscription : 14/11/2006

MessageSujet: Re: Mario Cipollini   Mar 18 Mar 2008 - 21:55

Mario Cipollini : "ma carrière de coureur cycliste s'est achevée en 2005"

En tenant de tel propos il devrait mieux s'arreter et se mettre aux cyclosportives
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
livestrong01
Roi des Chouans
avatar

Nombre de messages : 6389
Age : 28
Date d'inscription : 11/11/2006

MessageSujet: Re: Mario Cipollini   Mar 18 Mar 2008 - 23:07

Citation :
Annoncé comme possible dans les rangs de la formation Tinkoff, Cipollini a diffusé un communiquer afin de préciser son avenir "Disputer Milan-Sanremo avait un sens parce que cela était lié à un projet plus ample de construction et de gestion d'une nouvelle équipe. Mais en pratique, nonobstant les accords contractuels, cela n'est pas advenu, et ce sans que ma responsabilité soit engagée. Ma carrière de coureur, je l'ai close en 2005"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SACCHARINE
Roi de la Saussouze
avatar

Nombre de messages : 18059
Date d'inscription : 11/11/2006

MessageSujet: Re: Mario Cipollini   Jeu 18 Mar 2010 - 22:06

Une obsession nommée Primavera

Nombreux sont les grands coureurs Italiens à s’être cassés les dents devant ce grand monument qu’est Milan-Sanremo, et la tranquillité apparente de son tracé. Des champions précoces tels que Felice Gimondi ou Francesco Moser ont du attendre leur 32 ans et d’innombrables tentatives infructueuses avant de pouvoir remporter l’épreuve. Pour les Italiens, la Primavera peut devenir une véritable obsession, qui peut paralyser le coureur aux moments clefs de la course. Ainsi, Moreno Argentin n’a jamais remporté l’épreuve et lorsqu’il s’envole dans le Poggio en 1992, Il Maestro craque dans la descente malgré ses talents d’acrobate inestimables. En revanche, Mario Cipollini a lui finalement réussi à conclure, après avoir du attendre de longues années, avant de rugir sur la Via Roma. Pour le Toscan, Milan-San Remo était le rêve d’une vie. Le fantasme de sa carrière.

Un amour de jeunesse

La Primavera est une affaire de famille chez les Cipollini. Le frère ainé, Cesare, rêvait aussi de l’emporter. Très prometteur dans les catégories amateurs, l’ancien gregario de Giuseppe Saronni n’a jamais pu confirmer tous les espoirs placés en lui. A 15 ans, Mario assiste pour la première fois à l’épreuve en tant que spectateur pour encourager son grand frère. Il promet alors qu’un jour, il remporterait cette course. Deux ans plus tard, son idole de jeunesse, Francesco Moser l’emporte. Ce Milan-San Remo attise la fascination du beau Mario et toute sa carrière, il sera à la recherche de ce succès.

Le grand sprinteur italien a du attendre sa quatorzième participation avant d’y trouver la gloire. C’est la somme de ses treize échecs précédents qui lui a permis de l’emporter enfin en 2002. Super Mario a attendu ses 35 ans avant de pouvoir maitriser tous les éléments de la course. Souvent considéré, à tort, comme la classique pour sprinteurs par excellence, Milan-San Remo offre une réalité tout autre. Comment expliquer alors que Freddy Maertens, Robbie McEwen ou Djamolidine Abdoujaparov n’aient jamais triomphé sur la Via Roma ?

Elle se refuse longtemps à lui

Milan-San Remo est une épreuve rendue spécifique par la succession des Capi, lesquels sèment chaque année l’incertitude dans le rang des sprinteurs. Le Toscan a ainsi capitulé à plusieurs reprises dans la Cipressa. Lorsqu’il fut assez résistant pour avaler les difficultés, il a du subir la loi du puncheur Giorgio Furlan en 1994 ou encore de son grand rival Erik Zabel sept ans plus tard. Une défaite particulièrement difficile à accepter. L’Italien s’étant plaint d’un coup de coude de Joe Planckaert, il accuse par la même occasion son ancien poisson pilote, Gian Matteo Fagnini, de lui avoir volontairement barré la route durant le sprint. Sur le podium, Zabel veut lui offrir des fleurs pour le réconforter. « J’avais eu envie de les lui mettre à la figure » pensera t-il plein d’amertume sur le podium.

L’accumulation de ses échecs avait fait la joie de ses détracteurs, toujours prêts à souligner sa désinvolture, ses folies passagères et ses abandons systématiques sur le Tour de France. Pour certains, Cipollini n’était pas un champion, il se baladait avec l’image d’un voleurs d’étapes, il était le coureur aux succès faciles. Cible favorite des journalistes, il avait acquis ce statut de gravure de mode. Afin de donner une nouvelle dimension à son palmarès, Cipo devait s’imposer sur la Primavera pour confirmer qu’il est non seulement l’un des meilleurs sprinteurs de l’histoire, mais également pour prouver qu’il est un grand coureur, capable de gagner là où tant de champions avaient levé les bras par le passé.

Il se pare de zébrures : elle craque

Dans sa quête, le fantasque Italien avait décidé de quitter la formation Saeco fin 2001, pour rejoindre la modeste Acqua & Sapone dont il sera l’unique chef de file. Durant les dernières années, Mario n’était plus le seul leader et devait cohabiter avec Salvatore Commesso, Dario Pieri, ou encore Mirko Celestino : il n’a plus le soutien nécessaire pour aborder Milan-Sanremo dans les meilleures conditions, alors c’est le départ. Peu de monde aura jugé ce choix de carrière judicieux, mais finalement le pari fonctionne. Profitant de la malchance de plusieurs rivaux, dont Erik Zabel et Erik Dekker, les coureurs de la formation au maillot zébré, parviennent à emmener Super Mario sur la voie royale dans la Via Roma. Cipollini entre donc au paradis en 2002 et met fin à une série de treize échecs consécutif sur Milan-San Remo.

Ce succès donne un nouvel élan à la carrière du champion Italien. Quelques jours plus tard, il se transcende pour aller chercher une 9éme place sur le Tour des Flandres. Mieux encore, il remporte dans la foulée Gand-Wevelgem, qu’il avait déjà gagné en 1992 et 1993. Il répond ainsi de la meilleure manière à tous ses détracteurs, en confirmant son succès ligurien. Par la suite, il cumulera six succès d’étapes sur le Giro et trois sur la Vuelta, avant de conquérir le titre mondial à Zolder. C’est paré de ce maillot arc-en-ciel que Super Mario espère remporter une nouvelle fois la Primavera. Exploit seulement réalisé par Beppe Saronni, Felice Gimondi, Eddy Merckx et Alfredo Binda.

Pas deux fois

Une deuxième victoire consécutive sur la Via Roma ferait alors définitivement entrer le Toscan chez les plus grands. Ce jour là, Mario Cipollini fait forte impression, notamment lors de la montée du Poggio. Malheureusement trop esseulé, il ne pourra rien face à un autre grand champion Italien, Paolo Bettini, splendide vainqueur de l’épreuve. Le champion du monde ne termine que 4éme. La légende, il va néanmoins l’écrire quelques semaines plus tard sur le Tour d’Italie. Cipo l’emporte sur deux arrivées massives pour porter son total à 42 victoires d’étapes repoussant ainsi le record inaccessible d’Alfredo Binda (41).

Cet exploit est un chant du cygne, la dernière trace qu’il laissera au cyclisme mondial. Il se présente en 2004 pour un quinzième Milan-San Remo. Irrémédiablement lâché dans la Cipressa, son déclin s’amorce. Pour la première fois de sa carrière, il ne remporte aucune étape du Giro qu’il quittera par la petite porte. Il Magnifico tentera une dernière fois de se relancer sur sa course fétiche au début du printemps 2005. Une nouvelle fois défait, cette fois, par Alessandro Petacchi, son successeur désigné, Super Mario quitte pour la première fois le cyclisme professionnel, quelques jours avant le départ du Tour d’Italie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
babgp
Roi des Chouans
avatar

Nombre de messages : 860
Age : 26
Date d'inscription : 14/05/2009

MessageSujet: Re: Mario Cipollini   Ven 19 Mar 2010 - 20:51

Cette saison 2002 bave
Article de belle facture =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mario Cipollini   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mario Cipollini
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mario Cipollini piégé
» Vidéos diverses
» *** BARILLA ***
» 21 mars lorient Mario Gatti
» Bonne fête Mario Shink

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Empire de l'Empereur Estonien :: La Petite Reine :: Histoire-
Sauter vers: