AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le Cyclisme Allemand

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
SACCHARINE
Roi de la Saussouze
avatar

Nombre de messages : 18059
Date d'inscription : 11/11/2006

MessageSujet: Le Cyclisme Allemand   Lun 22 Déc 2008 - 16:19

LE DÉPART

En 1991, le cyclisme Allemand prend un nouveau départ avec la création de l'équipe Stuttgart qui deviendra l'équipe Telekom. C'est le premier projet à long terme que connait le cyclisme Allemand. Ce projet va fonctionner, l'équipe Allemande remportera le Tour de France 1996 avec Bjarne Riis et 1997 avec Jan Ullrich l'idole nationale. Fort de ces succès, la fédération allemande enregistre une augmentation de 14% de ses licenciés. Le cyclisme et le Tour de France connaissent alors une popularité immense aux yeux du public et des médias. Entre 2000 et 2005, le Tour de France passera à 3 reprises outre-Rhin à chaque fois avec un grand succès populaire.

Le cyclisme Allemand vit dans la prospérité, l'implication de Jan Ullrich dans l'affaire Puerto en mai 2006 est alors vécu comme un coup de tonnerre. Le 30 juin 2006, l'Allemand est exclu du Tour de France en plein scandale. C'est cette épisode qui a provoqué les grands bouleversements que connaissent le cyclisme Allemand, qui sera plus tard mis à mal par les aveux de dopage de l'équipe Telekom, le livre de Jeff D'Hondt ancien soigneur de l'équipe (Zabel, Riis, Aldag...), le contrôle positif de Patrik Sinkewitz et ceux de Stefan Schumacher et Bernhard Kohl dernièrement.

L'Allemagne connait ainsi des temps difficiles, ce n'est pas le seul pays qui est affecté par les scandales, mais c'est le seul pays où le cyclisme n'est plus le bienvenu. Les sponsors s'en vont, les courses et les équipes disparaissent alors que les médias réduisent la couverture médiatique du cyclisme.

DISPARITION DES ÉPREUVES

En 1999, le Tour d'Allemagne renait après plusieurs années dans l'oubli et la classique d'Hambourg acquiert le label Coupe du Monde. En 2005, les 2 épreuves sont classés Pro Tour, les autres épreuves outre-Rhin connaissent un succès remarquable à l'image du Grand Prix de Francfort alors que les épreuves amateurs Allemandes sont prestigieuses et Stuttgart est désigné pour organiser les championnats du monde 2007. Mais depuis les différents épisodes de mai 2006, le calendrier allemand a considérablement dégressé avec la fin du Tour de Basse-Saxe, du Tour de Rhénanie-Palatinat, du Tour de Hainleite, du Tour de Hesse ainsi que la classique de Francfort. Les championnats du monde à Stuttgart se sont déroulés sous un air de scandale permanent.

Le cyclisme Allemand subit comme un coup de grâce l'annulation du Tour d'Allemagne 2009 sous la pression des chaînes de télévision publique ARD et ZDF. "Nous regrettons de prendre cette décision, mais les événements récents dans le monde du cyclisme professionnel ne nous permettent plus de commercialiser correctement cette épreuve et de la financer." annonce le directeur de l’épreuve. Cette année, l'epreuve a connu de fortes chutes d'audience (7.5% de l'audimat contre 10% l'an dernier), il n'y aura pas eu d'effet Gerdemann. Le calendrier n'a pas aidé l'épreuve allemande situé en même temps que la Vuelta. Cette concurrence a privé le Tour d'Allemagne de nombreuses stars étrangères ou nationales, préférant se préparer pour les mondiaux en terre Ibérique.

ARRÊTS DES RETRANSMISSIONS

En octobre 2008, ARD et ZDF annoncent qu'elles ne diffuseraient pas le Tour de France en direct en 2009. Explication du rédacteur en chef: "La valeur sportive du Tour de France a considérablement diminué en raison de la multiplication des affaires de dopage. L'intérêt d'une diffusion a donc également considérablement diminué. ZDF ne retransmettra pas le Tour sans ARD"

Le service public avait déjà suspendu la diffusion de la Grande boucle en 2007 après l'affaire Sinkewitz, mais la chaîne privée Sat.1 avait repris les retransmissions, en profitant en même temps de l'effet Gerdemann, maillot jaune un jour sur ce Tour.

Les derniers scandales autour du coureur autrichien Bernhard Kohl et de l'Allemand Stefan Schumacher ont été de trop pour ce cyclisme déjà très fragile. Le président de la Fédération allemande de cyclisme, Rudolf Scharping, a d'ailleurs reconnu que ce sport était en danger et qu'il luttait pour sa survie en Allemagne.

Cependant, la décision des chaînes publiques Allemandes n'a pas été très bien perçue à l'extérieur. Pat McQuaid a réagi franchement par rapport à cette décision, la qualifiant de ridicule et comme un mauvais message.

"Notre fédération fait le maximum en matière de lutte contre le dopage, elle trouve les tricheurs, elle les sort des courses, et finalement nous devenons victimes de notre bon travail. Les chaînes allemandes n'ont pas pris la bonne décision, il faut que les médias allemands supportent le cyclisme. Les Allemands ont perdu Jan Ullrich, maintenant ils perdent Stefan Schumacher. Mais le cyclisme n'est pas en crise"

RETRAITS DES SPONSORS

Les sponsors manquent en Allemagne, ainsi T-Mobile puis Gerolsteiner ont décidé de se retirer. L'opérateur téléphonique n'a pas supporté l'affaire Ullrich et les multiples scandales autour de son équipe en 2007, les aveux de dopage des anciens de la maison, l'affaire Sinkewitz, Honchar, Bernucci pour ne citer que ceux là. L'équipe Allemande historique formé en 1991 a donc chuté sous les coups des multiples affaires de dopage après 17 saisons dans le cyclisme professionnel.

Gerolsteiner a stoppé son sponsoring à la suite de la saison 2008. L'équipe a également subi de nombreuses affaires avec le contrôle positif de Markus Fothen en 2004 (blanchi par la suite), de Danilo Hondo en 2005, les multiples affaires autour de Stefan Schumacher et enfin l'affaire Kohl 3éme du dernier Tour de France.

Pourtant comme l'équipe T-Mobile, l'équipe a accentué ses efforts pour lutter contre le dopage s'associant notamment au groupe "Pour un cyclisme crédible". T-Mobile tout comme Gerolsteiner n'ont pas attendu la charte de l'UCI pour prendre des mesures avec des suivis draconiens. Leurs résultats ont été à la baisse en 2007, Holczer a d'ailleurs été très franc à ce sujet : "On n'a pas de coureur ni dans les dix, ni dans les quinze, ni même dans les vingt premiers du général. On fait la course derrière avec beaucoup de collègues." avant d'en rajouter sur son ancien poulain "Leipheimer est très fort, peut-être parce qu'il était chez Gerolsteiner l'an passé et qu'il est chez Discovery Channel"

Milram est désormais la seule équipe Allemande du Pro Tour, elle a profité de l'arrêt de Gerolsteiner pour construire une équipe très germanique. Plutôt épargné par les scandales de dopage, Milram a tout de même connu une grosse frayeur avec l'annonce d'un possible retrait de la part de Nordmilch AG le principal parraineur. Finalement, elle s'est rétractée, mais ceci n'est que provisoire.

GERDEMANN LEADER DU CYCLISME ALLEMAND

Le cyclisme Allemand est en grand danger, c'est pour cela que de nombreux coureurs Allemands ont décidé de se réunir dans cette équipe à l'image de Linus Gerdemann, s'estimant obligé de remplir une mission.

"Le cyclisme Allemand est en difficulté et je pense que je peux apporter mon aide. Dès maintenant, il m'est important de redonner quelque chose chose au cyclisme Allemand qui m'a tant donné. Ce n'est pas la période la plus facile en Allemagne, mais c'est un challenge que j'accepte." Durant l'été 2005, il avait choisi T-Mobile à CSC pour des raisons similaires, le désir de courir pour une équipe Allemande, mais le contexte est aujourd'hui bien différent, Linus Gerdemann étant aujourd'hui un des leaders du cyclisme Allemand.

Voici la liste des coureurs Allemands à suivre dans le top niveau

Sprints: André Greipel, Gerald Ciolek, Robert Förster, Heinrich Haussler, Danilo Hondo.
Courses d'un Jour: Marcus Burghardt, Fabian Wegmann, David Kopp.
Courses par étapes: Andreas Klöden, Linus Gerdemann, Christian Knees, Markus Fothen.
Chronos: Bert Grabsch, Tony Martin, Sébastian Lang, Jens Voigt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yaros
Porteur de Bidons
avatar

Nombre de messages : 14511
Age : 25
Date d'inscription : 11/11/2006

MessageSujet: Re: Le Cyclisme Allemand   Lun 22 Déc 2008 - 16:55

Bel article, très bien écrit.

C'est vrai que les jeunes allemands comme Gerdemann, Burghardt, Martin ou Greipel auront fort à faire pour redonner l'envie du cyclisme à l'Allemagne.

On aurait pu citer aussi Kessler ou encore Klöden qui renie presque son pays aux Jeux Olympiques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SACCHARINE
Roi de la Saussouze
avatar

Nombre de messages : 18059
Date d'inscription : 11/11/2006

MessageSujet: Re: Le Cyclisme Allemand   Mar 23 Déc 2008 - 20:28

Oui j'ai complètement oublié Kessler. Je ferais quelques points réguliers sur ce sujet. Présentation de la saison 2009.

Ce que je constate, c'est qu'il ne reste plus qu'une seule équipe Allemande professionnelle, l'an prochain avec le possible retrait de Milram, il pourrait ne plus y avoir d'équipes Allemandes, ce qui fait que les coureurs Allemands auront du mal à trouver une équipe à l'exception des meilleurs. Heinrich Haussler est d'ailleurs très pessimiste à ce sujet. "Le cyclisme est mort ici, les courses sont annulées, les sponsors s'en vont... La plupart des équipes ne veulent pas des coureurs Allemands à cause de nos médias. D'ici deux ou trois ans, il n'y aura plus de place pour les coureurs allemands et je devrai trouver un nouveau métier."

Haussler, Australien d'origine, a trouvé refuge chez la multinationale Cervelo, avec son compatriote Andreas Klier et son meilleur ami Martin Reimer. Ce sont 3 coureurs qui affectionnent particulièrement les classiques Flandriennes, ils peuvent réaliser de belles choses. Klier a déjà terminé 2éme du Tour des Flandres, il a ensuite connu beaucoup trop d'ennuis de santé pour pouvoir rééditer sa performance. Haussler semble plus taillé pour réussir sur Gand-Wevelgem en raison de sa pointe de vitesse. Martin Reimer apprendra, il rêve de Tour des Flandres.

Jens Voigt entame sa 6éme saison sous Bjarne Riis. Ses objectifs restent inchangés avec Paris-Nice, le Criterium International (qu'il a remporté 4 fois), le Giro d'Italia (vainqueur d'étape l'an dernier) et le Tour de France (2 étapes à son palmarès). Il aidera bien évidemment ses leaders et accueillera dans son équipe le jeune Allemand Dominik Klemme, double vainqueur d'étapes sur le Tour de l'Avenir, à chaque fois il avait imposé sa loi dans les arrivées en côte.

Bert Grabsch, champion du monde du chrono à Varèse, est optimiste pour l'avenir du cyclisme Allemand, estimant que son pays regorge de talents. Pour 2009, il espère participer au Tour de France et se réjouit d'avance de défier Lance Armstrong. L'Allemand souhaite conserver son titre de champion du monde, ce sera très difficile. Il évoluera toujours chez Columbia en 2009, avec ses compatriotes Marcus Burghardt, Marcel Sieberg, Tony Martin, puissant rouleur et la surprise de la saison 2008 André Greipel, vainqueur à 15 reprises l'an dernier. Le sprinteur espère rééditer sa performance de l'an passé sur le Tour Down Under. Sa première partie de saison comportera (normalement) le Challenge de Majorque, le Tour d'Algarve, le Het Volk, Kuurne-Bruxelles-Kuurne, Paris-Nice, le Tour de Flandres, Gand-Wevelgem et de nouveau le Giro où il avait signé son premier succès sur un Grand Tour avec la bénédiction de Cavendish.

2009 est l'année des retours, l'Allemagne n'échappe pas à la tradition avec Patrik Sinkewitz de retour au sein de la modeste équipe PSK Whirlpool avec ses compatriotes Patrik Keller et le sprinteur André Schulze, vainqueur d'une étape sur le Tour de Bavière 2007. Le repenti sait très bien que son retour au sein du peloton ne sera pas facile, ses futures relations avec le reste du peloton demeurent inconnus. Son programme comprendra principalement des épreuves Allemandes, Tchèques et Belges.

Jorg Jaksche est l'autre revenant, à 32 ans, il a signé pour la somme symbolique de 1€ au sein de la formation Cinelli, qui comprend également Franck Vandenbroucke et Lorenzo Bernucci "Je suis le premier coureur cycliste professionnel à rouler pour un euro. S'il le fallait, je roulerais pour rien. Il était important pour moi que cela soit moi qui décide de mettre un terme à ma carrière"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yaros
Porteur de Bidons
avatar

Nombre de messages : 14511
Age : 25
Date d'inscription : 11/11/2006

MessageSujet: Re: Le Cyclisme Allemand   Mar 23 Déc 2008 - 20:34

Malgré la disparition des sponsors pour le cyclisme allemand. Celui-ci ne connait pas la même crise pour trouver des jeunes talents. Il n'y a qu'à voir le nombre de perles qu'il y a dans le peloton pour le moment (Martin, Burghardt, Gerdemann, Greipel), bien que ça reste pas énorme pour le grand pays qu'est l'Allemagne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SACCHARINE
Roi de la Saussouze
avatar

Nombre de messages : 18059
Date d'inscription : 11/11/2006

MessageSujet: Re: Le Cyclisme Allemand   Mar 23 Déc 2008 - 20:40

L'Allemagne n'a jamais été l'Italie ou l'Espagne dans le cyclisme, le pays reste encore assez loin de ces nations. Par contre, je trouve qu'il y a plus de densité dans le cyclisme Allemand aujourd'hui par rapport à la dernière décennie. Il n'y a pas de superstar comme Ullrich ou Zabel, mais on retrouve beaucoup plus de bons coureurs, l'ensemble est plus homogène. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yaros
Porteur de Bidons
avatar

Nombre de messages : 14511
Age : 25
Date d'inscription : 11/11/2006

MessageSujet: Re: Le Cyclisme Allemand   Mar 23 Déc 2008 - 20:42

Ils viseront à présent la qualité plutôt que la quantité oui. oui
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sam
Vuvugain
avatar

Nombre de messages : 4418
Age : 27
Date d'inscription : 25/11/2006

MessageSujet: Re: Le Cyclisme Allemand   Mer 24 Déc 2008 - 0:21

Je pense que les générations allemandes qui arrivent dans le vélo sont celles qui se sont passionnée pour ce sport suite aux grandes années T-Mobile. Ils vont bientôt subir une "crise"un peu comme le vélo Français ces dernières années qui n'a pas eu de coureur plus que correct.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jussi Veikkanen
Prince des Tocards
avatar

Nombre de messages : 11325
Age : 24
Date d'inscription : 14/11/2006

MessageSujet: Re: Le Cyclisme Allemand   Mer 24 Déc 2008 - 12:59

Sam a écrit:
Je pense que les générations allemandes qui arrivent dans le vélo sont celles qui se sont passionnée pour ce sport suite aux grandes années T-Mobile. Ils vont bientôt subir une "crise"un peu comme le vélo Français ces dernières années qui n'a pas eu de coureur plus que correct.

Il y a en Allemagne pas mal de jeunes coureurs (Gerdemann, Ciolek, Martin, Burghardt). La situation est quand meme moins grave que la France en ce qui concerne les coureurs. Par contre le cyclisme Allemand va très mal en ce qui concerne les sponsors, les courses qui n'arretent pas de s'annuler ou encore l'image qu'à ce sport en Allemagne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SACCHARINE
Roi de la Saussouze
avatar

Nombre de messages : 18059
Date d'inscription : 11/11/2006

MessageSujet: Re: Le Cyclisme Allemand   Lun 29 Déc 2008 - 12:47

29/12/08

Linus Gerdemann et Gerald Ciolek effectueront leur rentrée lors du Challenge de Majorque du 8 au 12 février. Leur équipe Milram a prévu un stage du 8 au 14 janvier sur la même île Espagnole. "Le Challenge de Majorque est devenu de plus en plus exigeant au cours des dernières années, ainsi,cela devient un test correct pour notre nouvelle équipe" affirme Linus Gerdemann.

Simon Geschke fait parti des néo-pros Allemands, comme Dominik Klemme ou Paul Voss. Pistonné par le sprinteur Robert Wagner, le prometteur grimpeur a signé au sein de la formation Skil Shimano, qui contient un autre Allemand, Sébastian Siedler.

Rabobank a conservé ses 2 coureurs Allemands. Le vétéran Grischa Niermann, jadis excellent équipier, ainsi que Paul Martens, le vainqueur surprise du Munsterland Giro en 2006, auteur d'une belle saison 2008. Un autre Allemand évolue en Pro Tour à l'étranger, il s'agit du Sébastian Lang (Silence Lotto). Le rouleur avait pourtant annoncé vouloir mettre fin à sa carrière pendant le Tour.

La formation Autrichienne Elk Haus ont un effectif de 16 coureurs dont 2 Allemands. Steffen Radochla, autrefois réputé comme un grand espoir du sprint mondial, après ses succès devant Robbie McEwen en 2002. On annonce autant de bien chez Bjorn Thurau, fils du célèbre Didi ancien porteur du maillot jaune sur le Tour.


05/01/09

Tim Klinger, Daniel Musiol et René Weissinger feront partis de l'équipe Volksbank. Ancien grimpeur prometteur à ses débuts, le jeune Tim Klinger n'a jamais réussi à briller sous le maillot de la Gerolsteiner. Ses 2 compatriotes sont des sprinteurs de seconde zone.

Programme de Paul Voss: Tour de l'Andalousie, Tour de Murcie, Hel Van Het Groene Hart, Tour de Turquie, Semaine Coppi Bartali, probablement les Ardennaises, Giro. Le jeune espoir Allemand, qui se décrit dans la lignée de Fabian Wegmann, vient de signer le premier succès de l'équipe Milram lors du cyclocross de Vechta.

Par ailleurs, la société NordMilch annonce qu'elle se retirera du cyclisme en cas de contrôle positif au sein de l'équipe Milram.

Côté dopage, on avance encore en Allemagne. La NADA, l'agence antidopage Allemande, a mis à jour son code antidopage. A partir de 2009, le code sera encore plus sévère, notamment concerne les contrôles inopinés et les abus des médicaments pour usage thérapeutique, les AUT. Le texte prévoit aussi qu'un contrôle positif restera anonyme tant que l'analyse de l'échantillon B n'a pas été étudié.

Patrik Sinkewitz publiera sur son site Internet les résultats de ses tests sanguins.


Dernière édition par Steyn le Lun 4 Mai 2009 - 21:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jussi Veikkanen
Prince des Tocards
avatar

Nombre de messages : 11325
Age : 24
Date d'inscription : 14/11/2006

MessageSujet: Re: Le Cyclisme Allemand   Lun 5 Jan 2009 - 18:45

Steyn a écrit:
Le jeune espoir Allemand, qui se décrit dans la lignée de Fabian Wegmann

Voss n'est pas plutot un sprinteur ??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SACCHARINE
Roi de la Saussouze
avatar

Nombre de messages : 18059
Date d'inscription : 11/11/2006

MessageSujet: Re: Le Cyclisme Allemand   Mar 6 Jan 2009 - 18:51

Rapide dans les sprints en petit groupe, mais il ne se mêle jamais au sprint massif, ce n'est donc pas un sprinteur de base. Il a terminé dans les 10 premiers de Liège Bastogne Liège Espoirs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SACCHARINE
Roi de la Saussouze
avatar

Nombre de messages : 18059
Date d'inscription : 11/11/2006

MessageSujet: Re: Le Cyclisme Allemand   Sam 10 Jan 2009 - 14:45

Programme de Bert Grabsch

Tour of Qatar, Volta a Mallorca. After that, Volta ao Algarve, Paris-Nice ou Tirreno-Adriatico, cela dépendra de l'épreuve chronométrée proposée.

Gerry van Gerwen présente son équipe Milram "Je suis heureux de présenter l'équipe allemande Milram qui a des coureurs pour chaque spécialité. Des coureurs pour les classiques de printemps aux sprinters, des coureurs qui visent le général et des grimpeurs et également des baroudeurs. L'équipe est nettement plus polyvalentes que les années précédentes."

Il espère réaliser une très bonne saison, visant pas moins de 25 victoires. "Linus en jaune quelques jours, Gerald avec le maillot vert, une victoire d'étape sur le Tour et une victoire dans une Classique"

Linus Gerdemann est prêt pour ce challenge, il commence sa saison par le Challenge de Mallorca et la Ruta del Sol.

Gerald Ciolek est confiant malgré son nouveau rôle. Il savait très bien qu'il aurait plus de responsabilité en partant de Columbia. Il espère gagner une étape sur le Tour de France et briller sur les courses avant le Tour, comme Milan San Remo même s'il estime être encore trop jeune. Il commencera la saison par le Challenge de Mallorca Challenge, le Tour d'Algarve, et les semi classiques Belges, le Het Volk et Kuurne-Brussel-Kuurne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yaros
Porteur de Bidons
avatar

Nombre de messages : 14511
Age : 25
Date d'inscription : 11/11/2006

MessageSujet: Re: Le Cyclisme Allemand   Sam 10 Jan 2009 - 16:14

Comme Cavendish, Ciolek a encore une énorme marge ! Je suis confiant pour 2009, je trouve que Milram lui va très bien. Je ne me fais pas de soucis pour lui, il va en ramener une belle.

Pour Grabsch, je m'attends au pire, il sera en tout cas obligé de se montrer et pas de nous sortir comme les autres années deux bons chrono sur la saison. Ce qui serait marant c'est que Cancellara participe aux mêmes courses que lui et le défonce à chaque fois pour montrer que le Champion du Monde, si on considère que celui-ci est le "meilleur du monde", reste Cancellara et pas Grabsch.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SACCHARINE
Roi de la Saussouze
avatar

Nombre de messages : 18059
Date d'inscription : 11/11/2006

MessageSujet: Re: Le Cyclisme Allemand   Sam 17 Jan 2009 - 15:28

17/01/09

En Allemagne, la télévision a tendance à imposer ses vues sur le cyclisme, comme l'a montré le refus de diffuser le prochain Tour de France. En échange d'une diffusion, la chaine WDR a imposé à l'organisateur du Tour de Cologne de faire courir son épreuve sous la formule des équipes nationales. Le directeur des sports de la chaîne y voit un acte de générosité : "Dans cette atmosphère différente, nous souhaitons donner au cyclisme une seconde chance."

L'organisateur n'avait visiblement pas le choix : "WDR est trop important, nous ne pouvions pas faire autrement." Malheureusement, depuis l'annonce du changement de formule il y a six semaines, il peine à trouver des coureurs : "Jusqu'à maintenant, personne ne nous a répondu."
La fédération allemande a promis d'essayer d'engager une équipe, mais attend de savoir si les équipes pros seront prêtes à libérer leurs coureurs.


29/01/09

- Patrik Sinkewitz pense qu'un retour dans une grande équipe est possible à l'avenir.

- Ralf Grabsch pense que Gerald Ciolek peut gagner Milan San Remo.

- Stefan Schumacher n'a toujours pas été suspendu, il espère avoir une licence pour courir en 2009.

- André Greipel a remporté le premier succès Allemand sur route de l'année lors de la première étape du Tour Down Under. Mais il n'a pas pu défendre ses chances jusqu'au bout à cause d'une chute. Verdict: épaule disloquée et 3 mois d'arrêt. Jens Voigt est le meilleur Allemand de l'épreuve (17éme).

- Le Grand Prix de la Forêt Noire a rencontré des problèmes de sponsor suite au retrait de Rothaus Brauerei. Mais la course aura toujours lui en 2009 grâce au soutien de la ville de Triberg. Le tenant du titre est Mathias Frank.

- Par contre, le GP de Buchholz n’aura pas lieu en 2009 après le retrait du sponsor principal. Björn Schröder est le tenant du titre.

- Erik Zabel a mis fin à sa carrière de cycliste professionnel par une victoire lors des 6 Jours de Berlin, en compagnie de son compatriote Robert Bartko.

- Crota Turbo's Hoet n'a pas eu sa licence UCI, Danilo Hondo est donc toujours sans équipe, après avoir échoué aux portes de LPR.


Dernière édition par Steyn le Lun 4 Mai 2009 - 21:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yaros
Porteur de Bidons
avatar

Nombre de messages : 14511
Age : 25
Date d'inscription : 11/11/2006

MessageSujet: Re: Le Cyclisme Allemand   Jeu 29 Jan 2009 - 17:10

Le cyclisme allemand ne commence pas tellement bien l'année 2008 avec la perte de Greipel. Une modeste place pour Voigt, comme premier allemand, c'est fort faible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sam
Vuvugain
avatar

Nombre de messages : 4418
Age : 27
Date d'inscription : 25/11/2006

MessageSujet: Re: Le Cyclisme Allemand   Jeu 29 Jan 2009 - 18:05

Yaros a écrit:
Le cyclisme allemand ne commence pas tellement bien l'année 2008 avec la perte de Greipel. Une modeste place pour Voigt, comme premier allemand, c'est fort faible.
Bof c'est pas très grave, on est en 2009. noel

Gerald Ciolek vaincra oui
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SACCHARINE
Roi de la Saussouze
avatar

Nombre de messages : 18059
Date d'inscription : 11/11/2006

MessageSujet: Re: Le Cyclisme Allemand   Jeu 12 Fév 2009 - 20:43

Burghardt ambitieux

Révélation de la saison 2007 sur les courses pavées (vainqueur de Gand-Wevelgem, 3e du GP E3 et dans les 20 premiers du Tour des Flandres et de Paris-Roubaix), Marcus Burghardt avait dû faire l'impasse sur ces épreuves à cause d'une blessure au genou.

Il les retrouvera donc cette année, plein d'ambitions : "Mon premier objectif sera un bon résultat au Het Volk. Ce ne sera pas facile de gagner, mais je vais essayer de rentrer dans les 10 ou 15 premiers. Mon objectif est de gagner une grande course comme le Tour des Flandres ou Paris-Roubaix."

Pour se préparer, le coureur de Columbia est allé au Tour du Qatar : "C'est important pour un coureur de classiques d'être là. Si vous regardez dans le peloton, vous verrez de nombreux grands coureurs. L'intensité de la course est parfaite pour l'entraînement. On peut s'entraîner à courir en bonne position et à se battre pour sa place. On en a besoin aussi dans les classiques."

Malheureusement, le Qatar ressemble tellement aux pavés que l'Allemand a chuté. Le porteur du dossard 13 s'en est relativement bien sorti, les radios n'ayant révélé aucune fracture. Marcus Burghardt a aussi chuté lors de la 2eme étape du Challenge de Majorque. La chute a eu lieu à 15km de l'arrivée. Difficile début de saison.

Gerald Ciolek a ramené sa première victoire de la saison, il n'a pas l'habitude de gagner aussi tôt c'est une très bonne chose. Cela peut lui donner la confiance pour la suite de sa saison.

Markus Fothen termine 5éme du classement général officieux du Challenge de Majorque, bon début de saison de l'ancien porteur du maillot blanc sur le Tour. Il devrait être un des hommes Allemands du début de saison.

Linus Gerdemann a été un peu plus discret bien.

Belle prestation de Tony Martin, dans les cols de l'épreuve, il a fait très bonne impression. Il semble avoir franchi un pallier, à confirmer plus tard dans la saison. Je pense qu'il peut gagner une course par étapes cette saison (genre Tour de Bavière).

Heinrich Haussler, Andreas Klier et Martin Reimer ont fait 2, 5 et 8 au Qatar profitant de la synergie positive au sein de l'équipe Cervelo. C'est de bon augure pour la suite de la saison.

Le champion d'Allemagne Fabian Wegmann s'est montré à son avantage.

Marcel Sieberg fait parti des hommes bien en jambes, 12éme au Qatar, 3éme du Trofeo Calvia. En forme à l'approche des classiques du Nord, il aait déjà terminé 3éme de KBK.

A noter la bonne 9éme place de Paul Martens dans la 4éme manche du Challenge.

Le Team Nutrixxion Sparkasse, au maillot vert, a bien montré le maillot à Majorque avec leur sprinteur Eric Baumann et leur leader Dirk Müller très offensif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yaros
Porteur de Bidons
avatar

Nombre de messages : 14511
Age : 25
Date d'inscription : 11/11/2006

MessageSujet: Re: Le Cyclisme Allemand   Jeu 12 Fév 2009 - 20:50

Tout compte fait, le cyclisme allemand se porte bien en ce début de saison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SACCHARINE
Roi de la Saussouze
avatar

Nombre de messages : 18059
Date d'inscription : 11/11/2006

MessageSujet: Re: Le Cyclisme Allemand   Mar 24 Fév 2009 - 11:14

Scandale en Allemagne

Le Bild am Sonntag a révélé dimanche que Jörg Jaksche aurait livré, fin juillet 2007, à la police allemande le nom de personnes encore impliquées dans le cyclisme. En particulier, il aurait mis en cause Rudy Pevenage (directeur sportif de Rock racing, de retour dans les pelotons après son licenciement de T-Mobile en juillet 2006), l'accusant de lui avoir fourni de l'EPO tous les deux jours sur le Tour d'Espagne 1999. Claudio Sprenger, ex-médecin de Polti, aujourd'hui attaché à l'équipe Milram, aurait quant à lui injecté de l'insuline à Jörg Jaksche à ses débuts professionnels, soit entre 1997 et 1998. La date a ici son importance, puisque l'insuline n'est inscrite sur la liste des produits dopants que depuis 1998.
Milram a été contrainte de réagir. "C'est du parole contre parole", a ainsi déclaré Max Biermann, attaché de presse de l'équipe.

Bild

Le médecin de la dernière équipe Allemande professionnel est pris dans la tourmente. Même si l'insuline n'était pas encore interdit à l'époque, cette histoire risque de faire grand bruit outre-Rhin.

Markus Fothen prêt à être équipier "Il est clair que les deux capitaines Linus Gerdemann et Gerald Ciolek doivent compter sur tout notre soutien. Si Linus veut courir devant, je serai à ses côtés."

Linus Gerdemann s'est déclaré satisfait de sa performance en Andalousie où il a pris la 13éme place au général. "C'était mon premier tour de l'année. Je suis satisfait de ma performance, tout s'est bien passé."

Gerald Ciolek n'a pas réussi à remporter d'étape sur le Tour d'Algarve. L'Allemand n'est pas encore en grande condition, il lui faut encore perdre quelques kilos.

Heinrich Haussler est certainement le meilleur Allemand en ce début de saison. Une 2éme place sur le Tour du Qatar et 2 victoires au sprint sur le Tour d'Algarve. Après des débuts prometteurs en 2005, où il avait remporté une étape de la Vuelta à 21 ans, le coureur d'origine Australienne n'a pas pu confirmé les espoirs placés en lui les 3 saisons suivantes. Suite au retrait de Gerolsteiner, Heinrich choisit de se relancer dans l'équipe Cervelo, une nouvelle équipe pleine d'envie et sans complexe. Son changement d'équipe aura donc relancer sa carrière dans l'équipe Suisse. Il a retrouvé la confiance en soi et peut enfin exprimer son talent.

Le jeune Allemand prendra part au Het Volk et Kuurne-Bruxelles-Kuurne avant de se rendre sur le Tour des Flandres et Paris-Roubaix. L'équipe Cervelo possède de nombreux seconds couteaux sur ces classiques, Haussler, Hushovd, Hammond, Klier...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sam
Vuvugain
avatar

Nombre de messages : 4418
Age : 27
Date d'inscription : 25/11/2006

MessageSujet: Re: Le Cyclisme Allemand   Mar 24 Fév 2009 - 11:38

Je ne comprends pas bien ce que cherche a faire Jorg...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SACCHARINE
Roi de la Saussouze
avatar

Nombre de messages : 18059
Date d'inscription : 11/11/2006

MessageSujet: Re: Le Cyclisme Allemand   Mar 3 Mar 2009 - 20:58

03/03/09

Patrik Sinkewitz effectuait son retour à la compétition lors du GP de Lugano. Cela n'a pas été facile, les conditions climatiques étaient mauvaises et les chutes nombreuses. Le repenti n'a pas été épargné par la malchance, il a du abandonné l'épreuve.

Gerald Ciolek a effectué une bonne entrée sur les classiques Flamandes. Il a apprécié et il sera donc présent sur A Travers les Flandres, le GP de Harelbeke, le Tour des Flandres et Gand-Wevelgem. A défaut de pouvoir répondre à des attentes trop élevés niveau sprint, Gerald semble avoir trouvé un nouveau domaine dans lequel il peut jouer les premiers rôles. Rappelons que Ciolek l'an dernier a gagné 3 fois, 1 seule fois seulement au terme d'un sprint massif. Cela dit, Gerald reste un très bon sprinteur, il reconnait lui même que des progrès sont encore à faire, le train de la Milram n'est pas celui du temps de Petacchi !

Heinrich Haussler a continué à crever l'écran en Belgique, il était un des hommes les plus forts, et je pense qu'il aurait bien mérité d'en gagner une, dommage pour lui, maintenant ses adversaires savent à quoi s'attendre.

Björn Thurau s'est distingué sur le Het Volk, malheureusement il a été disqualifié pour avoir franchi un passage à niveau, comme ses autres compagnons d'échappées. Une décision que ne comprend pas l'Allemand.
"Si Boonen aurait été pris, ils auraient dit, "tu peux y aller" "

Christian Knees semble avoir de bonnes jambes, il sera un des Allemands en vue sur Paris-Nice avec Tony Martin, dont j'ai hâte de voir évoluer dans la Course au Soleil.

Jan Ullrich va faire les 24h du Nürburgring au sein d'une BMW.


10/03/09

Je suis fan du style Allemand. Braquet énorme qui donne toujours l'impression d'un coureur en train de piocher. J'aime beaucoup ce cyclisme tout en puissance, heurté, peu classieux mais qui dégage une belle impression de puissance.

Le plus connu est Jan Ullrich, il était pas super à voir dans les cols, mais sur le chrono, il dégageait une impression de force exceptionnelle, ce qui faisait sa classe. On a vu pire chez les Allemands avec les rouleurs Michael Rich et Uwe Peschel, à l'image de Honchar, ils emmenaient des braquets démentiels pour les chronos. On a aussi eu Matthias Kessler et Patrik Sinkewitz chez les puncheurs. Le premier dans un style de pur puncheur (CF: Cauberg en 2006), le second plus complet mais tout aussi heurté. Chez les sprinteurs, Danilo Hondo (comme Teutenberg) emmenait plus gros que la plupart des autres sprinteurs, ce qui le désavantageait au moment de démarrer ses sprints. N'oublions pas Voigt et son style totalement atypique, Udo Bölts, Tobias Steinhauser... A l'inverse, Klöden avait un style totalement opposé et beaucoup plus raffiné.

Aujourd'hui, on a une nouvelle génération qui suit cette voie. Chez les rouleurs, il y a Tony Martin qui emmène des braquets insensés. Bert Grabsch ou Sebastian Lang sont d'un calibre moindre. Dans le registre plus complet, nous avons Linus Gerdemann et Markus Fothen. Chez les sprinteurs, André Greipel est un véritable bulldozer, tout comme Marcus Burghardt dans un registre différent.


Dernière édition par Steyn le Lun 4 Mai 2009 - 21:45, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yaros
Porteur de Bidons
avatar

Nombre de messages : 14511
Age : 25
Date d'inscription : 11/11/2006

MessageSujet: Re: Le Cyclisme Allemand   Mer 11 Mar 2009 - 7:19

C'est très juste. Le cyclisme allemand ne doit pas connaître les petits pinions. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SACCHARINE
Roi de la Saussouze
avatar

Nombre de messages : 18059
Date d'inscription : 11/11/2006

MessageSujet: Re: Le Cyclisme Allemand   Mar 17 Mar 2009 - 18:59

17/03/09

Le début de saison de Linus Gerdemann et Gerald Ciolek me laisse sur ma faim.

Le premier a repris tranquillement sur le Challenge de Majorque avant d'aller sur le Tour d'Andalousie pour une correcte 13éme place. Il a eu quelques soucis ensuite puisqu'il n'a pas pu disputer le GP Premio dell´Insubria (remporté par Ginanni) à cause d'un vol annulé. Le lendemain à Lugano, Linus Gerdemann est présent dans l'échappée décisive avec Pauriol et Rebellin, malheureusement il est victime d'une crevaison ce qui lui laisse des regrets "I am sure that I would have been involved in the win."
Il termine ensuite 5éme de l'Eroica après avoir tenté sa chance près de l'arrivée sans succès. Il effectue une Tirreno (7éme) conforme à ses espérances malgré un mauvais jour lors de l'étape reine. “I have to improve things. But for this time at the year I’m doing pretty good so far.”

Gerald avait bien commencé sa saison avec une victoire à Majorque très tôt. Malheureusement l'équipe n'est pas rodée pour les sprints et en plus, la malchance l'a beaucoup touché. Une crevaison dans le final de la dernière étape du Tour d'Algarve, une chute sur le Het Volk et un problème à l'estomac qui l'empêche de courir l'Eroica et de courir à 100% sur la Tirreno. "I feel fit again, but in the last few days I have noted that I am still not back to 100 percent." C'est récurrent chez lui, il est en mauvaise forme durant cette période.

A court terme, je n'attends pas grand chose de Gerald sur la Primavera vu sa préparation. Il sera présent sur les Flandriennes (pas sûr pour Paris-Roubaix), j'attends un bon résultat sur A Travers les Flandres ou Gent Wevelgem. Concernant Linus, on pourrait le retrouver sur la Semaine Coppi Bartali, le GP Miguel Indurain ou le Tour du Pays Basque.

Fabian Wegmann, le champion national, a chuté sur la Tirreno alors qu'il effectuait une performance honorable. Cela ne compromet pas sa campagne de classiques. On risque encore de le retrouver à l'attaque dans les grandes classiques avec peut-être des places d'honneur.

André Greipel a repris l'entraînement sur route après deux mois d'arrêt. "C'est génial de pouvoir rouler dehors. Je pense revenir à la compétition en mai"
On devrait le revoir sur les 4JDD.


27/03/09

Gerald Ciolek est actuellement à Majorque, il effectue un stage de ré oxygénation.

2éme à San Remo, Heinrich Haussler a de nouveau manqué le coche lors de A Travers la Flandre. Sur le Tour des Flandres, il espère bien jouer les premiers rôles. "J'ai de plus en plus confiance en moi à chaque course. Et plus je suis en confiance, mieux je roule. Je savais que j'étais le plus fort. De loin. Je voulais durcir la course et amoindrir la supériorité de Quick Step dans le groupe de tête. Mais ils ont joué le jeu intelligemment. Je peux vous l'assurer. Dans le Tour des Flandres, on me verra seulement dans les derniers kilomètres." (HN)

Dans de récents articles de presse, on nous apprend que "The Racing Kangaroo" a proposé ses services pour l'équipe Quick Step durant l'inter saison. Les classiques du nord ont toujours été sa passion. Voici ce qu'il disait en début de carrière "Il est clair que je suis fait pour les classiques et l'an passé comme néophyte je m'en suis pas mal sorti dans ce registre. Mon point fort est aussi mon point faible. J'ai une forte volonté de remplir mes objectifs. Mon but de passer pro, je l'ai atteint. Pour la suite, je veux compter parmi les 10 meilleurs pros en Allemagne. Je ne sais pas encore si je remplirai cet objectif comme coureur de classiques ou comme spécialiste de courses à étapes ou comme sprinter, MAIS JE RÉUSSIRAI." (CN repris par Cyclismag)

Le talent n'attend pas l'âge, à 19 ans, il a refusé un contrat à la ONCE, où il aurait pu croiser Alberto Contador ou Luis Leon Sanchez. Heinrich Haussler est Australien de cœur, à 25 ans, il a atteint l'âge idéal pour éclore au plus haut niveau dans les classiques.

Je lui souhaite la meilleure réussite possible.


05/04/09



Il y a 5 ans, Steffen Wesemann remportait le Tour des Flandres 2004, ce même jour, Briek Schotte, double vainqueur de l'épreuve, trouva la mort. Retour sur la dernière victoire Allemande dans un Monument.

Chez les Wesemann, le cyclisme est une histoire de famille. Le père avait disputé les Jeux Olympiques en 1968 et 1972. Steffen, le fils, a suivi la même voie avec succès. Coureur trapu, il a remporté à 5 reprises la Course de la Paix, considérée alors comme le Tour de France de l’Est. Caressant l’espoir de briller sur le Tour de France, il est vite mis à la raison suite à ses premières participations.

L’Allemand jettera son dévolu sur les épreuves du nord où son gabarit est mieux adapté. Connu pour son manque de sérieux durant l’hiver, Wese agace son directeur sportif Walter Godefroot "Ça fait longtemps que j’aurais dû le virer." Pourtant, Steffen a obtenu de nombreux bons résultats malgré la malchance. Sur Paris-Roubaix 2001, il effectue les 70 derniers km sur une jambe à cause d’une pédale qui s’enclenchait mal, pour terminer 7éme. 2éme l’année suivante dans un Paris-Roubaix dantesque, il est victime d’un ennui mécanique alors que la bataille s’amorçait. Sous la pluie, il effectue un remarquable retour mais ne peut rien contre Johan Museeuw. Dur au mal, l'Allemand apprécie les mauvaises conditions climatiques "Je préfère la pluie, lorsqu’il fait beau, après chaque secteur, les coureurs peuvent revenir."

Son heure de gloire arrive en 2004. 40 ans après Rudy Altig, il remporte le Tour des Flandres. Bien caché durant toute la course, il jaillit dans le Mur de Grammont avec Leif Hoste et Dave Bruylandts. Puissant (Ancien champion d'Allemagne du contre la montre), il creuse l'écart avec des relais très appuyés. Avec son expérience, il ne panique pas quand Bruylandts attaque sous la flamme rouge, profitant de la rivalité entre les Belges. Bon finisseur (meilleur sprinteur sur la Vuelta 1995), il conclut le travail dans les 300 derniers mètres sans broncher.

"C'est incroyable, j'attendais une grande victoire depuis 5 ou 6 ans."
Wese aura toujours été serein durant la course "Andreas Klier pouvait gagner si on n’allait pas au bout" même quand Bruylandts a attaqué, il aura gardé son sang-froid. "Je sais que les Belges veulent gagner cette course. Je connais toutes les relations entre les équipes Belges, je connais les règles. Si Hoste n'avait pas réagi, il aurait été mal vu en Belgique. Je savais que Bruylandts n'était pas un bon finisseur, j'ai donc attendu les 300 derniers mètres pour faire mon sprint." Avant de conclure "J'aime la Belgique c'est un pays parfait pour le cyclisme."

Leader de la Coupe du Monde après sa victoire, il défendra chèrement sa peau sur les prochaines épreuves (16éme de Paris-Roubaix, 20éme de l’Amstel, 11éme de Liège Bastogne Liège). Le fait marquant de la suite de sa carrière sera sa naturalisation Suisse en 2005. Surprenant 2éme de l’Amstel Gold Race en 2006, il n’aura jamais réussi à remporter de nouveau succès d’importance, malgré une belle 3éme place sur Paris-Roubaix en 2007 sous le maillot de la modeste équipe Wiesenhof.

Aujourd’hui, le Suisse est agent de coureurs.

Ses résultats sur les classiques

Paris - Roubaix : 2e (2002), 3e (2007), 6e (2006), 7e (2001), 9e (2000), 16e (2004), 16e (2005), 6e (2006), 3e (2007), 28e (2008)
Tour des Flandres : 1er (2004), 12e (1997), 12e (2001), 16e (2007)
Gand - Wevelgem : 3e (2001), 9e (1999), 9e (2000)
Amstel Gold Race : 2e (2006), 15e (2000), 20e (2004)
Liege-Bastogne-Liege : 11e (2004)
Championnat de Zürich : 6e (2005)
Het Volk : 2e (2000), 11e (2006)
Grand Prix E3 : 2e (1995), 2e (2001), 2e (2003), 6e (2005), 8e (2002), 19e (2004)


26/04/09

Sans parler de Haussler, l'Australien, la campagne de classiques a été très décevante côté Allemand. Burghardt aura été le meilleur sur les classiques, 7éme en Flandres et à GW. Klier ne brille plus comme avant. Knees a réalisé une bonne 11éme en Hollande, Wegmann définitivement trop juste pour suivre les meilleurs. Seul Burghardt a de l'avenir.

Chez les jeunes, le résultat est plus encourageant avec Kittel et Degenkolb. Respectivement 3éme et 2éme aujourd'hui de la première manche de Coupe d'Allemagne, épreuve exigeante à Cadolzburg.
http://www.mikro-funk-timing.de/ergebnisse/fruehjahrs-strassenrennen/tagesergebnis-bl-u-23.txt.html

Les prochaines semaines devraient être meilleures. La forme de Gerdemann va aller crescendo. Après son traditionnel passage à vide en mars / avril, Gerald atteint toujours un bon niveau en mai. Sans oublier le retour de Hulk au 4JDD, remis de son énième problème à l'épaule. André Greipel connait des soucis récurrents au niveau de son épaule depuis le début de sa carrière. Opéré l'an dernier après sa victoire en Australie, il a de nouveau été opéré pour la 3éme fois de sa carrière, sans oublier que lors de ses 3 premières saisons, il s'est luxé l'épaule à 16 reprises.


Dernière édition par Steyn le Mer 6 Mai 2009 - 18:15, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SACCHARINE
Roi de la Saussouze
avatar

Nombre de messages : 18059
Date d'inscription : 11/11/2006

MessageSujet: Re: Le Cyclisme Allemand   Mer 6 Mai 2009 - 18:14

06/05/09

Linus Gerdemann est parti aux Etats-Unis pour préparer le Tour. Durant 3 jours, il a de nouveau travaillé l'aérodynamisme. Le leader de la Milram avait déjà effectué des tests il y a 2 mois. L'Allemand est satisfait, il testera sa nouvelle position (qui se rapproche de celle de Levi Leipheimer) sur le Tour de Bavière.



3éme succès de la saison pour MILRAM sur le GP de Francfort, le plus important Le champion d'Allemagne, L'équipe a maitrisé la course de bout en bout, d'abord avec Russ et Gerdemann, ensuite avec Wegmann (vainqueur) et Knees (3éme), sans oublier Ciolek à l'arrière dans le groupe des Cervélo de Gerrans. A noter la bonne prestation de Paul Martens, présent dans le bon coup. Geschke, Ciolek et Belka ont représenté la jeunesse à l'arrière, Hondo et Sinkewitz étaient également dans le coup.

André Greipel est le nouveau leader des 4JDD. Un très bon retour à fêter avec une victoire d'étape comme l'avait fait Ale Jet sur le Tour de Grande Bretagne.

David Kopp, contrôlé positif à la cocaïne lors d'une kermesse Belge connaitre sa sentence vendredi.

ARD et ZDF diffuseront le Tour de France cette année, une heure de direct par jour. Une bonne nouvelle pour le cyclisme Allemand.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yaros
Porteur de Bidons
avatar

Nombre de messages : 14511
Age : 25
Date d'inscription : 11/11/2006

MessageSujet: Re: Le Cyclisme Allemand   Mer 6 Mai 2009 - 20:05

Alors que Milram était complètement à la rue l'année dernière avec comme seul appui, quelques accesits de Zabel. Cette année, c'est une renaissance ! Gerdemann, Wegmann, Ciolek,... et j'attends la percée de Rohregger ! De plus, la période où ils vont marquer le plus de résultats n'est pas encore arrivée, ce sera surement à partir de ce Giro.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Cyclisme Allemand   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Cyclisme Allemand
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Ensemble Allemand
» remorque sur ebay allemand
» radsportfreaks jeu en ligne de cyclisme
» side car chez nos amis allemand
» Tricherie dans le cyclisme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Empire de l'Empereur Estonien :: La Petite Reine :: Vos Chroniques-
Sauter vers: