AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le Cyclisme Allemand

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
SACCHARINE
Roi de la Saussouze
avatar

Nombre de messages : 18059
Date d'inscription : 11/11/2006

MessageSujet: Re: Le Cyclisme Allemand   Dim 24 Mai 2009 - 17:26



Il y a 7 ans, Jens Heppner conservait le maillot rose durant la moitié du Giro. A presque 40 ans, l'est-Allemand réussissait la plus belle performance de sa carrière.

Jens passe une jeunesse est-allemande. Connu pour des aspirations guerrières tout au long de sa carrière, ce besogneux équipier aura été au service de ses leaders durant toute sa carrière. Victime de problèmes cardiaques lors de sa carrière, il n'a jamais renoncé par amour du vélo. Sévérement déclassé sur une étape du Tour de France 1997 pour un sprint jugé trop houleux, il laisse passer sa seule chance de remporter une étape de la Grande Boucle. Au cours d'un Tour d'Allemagne marqué par les défaites d'Erik Zabel, la chute de Jan Ullrich, Jens Heppner remporte une épreuve très critiquée pour son parcours trop aisé.

Mais c'est en mai 2002 qu'il atteindra le sommet de sa carrière. 3éme derrière Garzelli et Casagrande à Ans dans le final de Liège-Bastogne-Liège, l'ancien champion d'Allemagne est en grande forme. Au cours de la 6éme étape, il devient le premier Allemand depuis Gregor Braun à vêtir le maillot rose, suite au contrôle positif de Stefano Garzelli. Ce qui n'entache pas sa joie et le motive plus que jamais. "Je le garderais aussi longtemps que je le pourrais". Avec moins de 4 minutes d'avance, peu de monde pense qu'il gardera son maillot aussi longtemps. Transcendé, l'Allemand réalise des prestations solides, courageuses.

Heppner tient bon malgré une équipe faible. Une minute de concédé au Campitello Matese sur Simoni, 1'30" sur Perez Cuapio au San Giacomo. Son avance sur Casagrande n'est que de 1'48". Moins de 3 minutes sur Evans et Savoldelli avant le chrono de Numana. Exténué par les précédentes étapes, l'Allemand tient bon, terminant à la 29éme place à 2'31" d'Hamilton. Son aventure se termine lors de l'étape 16. Concédant près de 6 minutes sur Cadel Evans sur la première étape des Dolimites, largement dominé par Perez Cuapio. L'Allemand se retire 2 jours plus tard, accablé par la fatigue.

Il termine sa carrière dans le Team Wiesenhof, avec la fonction d'encadrer les jeunes. Parallèlement, il est commentateur chez Eurosport. Par la suite, il monte en grade en devenant directeur sportif. Toutes ses fonctions seront remises en cause suite aux révélations de dopage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SACCHARINE
Roi de la Saussouze
avatar

Nombre de messages : 18059
Date d'inscription : 11/11/2006

MessageSujet: Re: Le Cyclisme Allemand   Sam 18 Juil 2009 - 11:08

ITW de Marcel Kittel le récent champion d'Europe du chrono et l'ancien double champion du monde junior de l'exercice, performance que seul Cancellara a réussi à réaliser. Bilan réaliste de la situation, rendue difficile par la presse qui "tue" le cyclisme Allemand.

"J'en connais quelques uns qui ont laissé tomber (le cyclisme). Ça me fait mal parce qu'ils étaient tous de bons coureurs qui, à mon avis, méritaient d'avoir leur chance dans le ProTour."


Pourtant, la situation sur la route n'est pas mauvaise et l'Allemagne se porte bien.

Andreas Klöden et Tony Martin pointent à la 5éme et 6éme place au général. Avec seulement 2 arrivées au sommet et un long chrono, les 2 coureurs ont toutes leurs chances de rester dans les 10 premiers. Tony Martin présenté comme le futur Jan Ullrich, réalise un premier Tour excellent. Peut-il réaliser la surprise comme son ainé 13 ans plus tôt?

Linus Gerdemann, vigilant et très concentré sur ce Tour, pointe à la 24éme place au général, ce qui est correct. Christian Knees est 35éme au général.

Mais outre le général, nous avons vu de belles choses. Johannes Frölhinger a signé une belle 3éme place au sommet d'Arcalis. Heinrich Haussler a réalisé un formidable numéro dans les Vosges alors que Ciolek est 5éme pour le classement du maillot vert.

L'Allemagne réalise un de ses meilleurs Tour depuis plusieurs saisons, mais bien évidemment, les principaux boosters sont de drôles de créatures.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maire
Maire du Forum
avatar

Nombre de messages : 10306
Age : 24
Date d'inscription : 11/11/2006

MessageSujet: Re: Le Cyclisme Allemand   Lun 9 Nov 2009 - 16:58

Très bel article de l'équipe sur Olaf Ludwig Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SACCHARINE
Roi de la Saussouze
avatar

Nombre de messages : 18059
Date d'inscription : 11/11/2006

MessageSujet: Re: Le Cyclisme Allemand   Mer 11 Nov 2009 - 19:17

Le Panzer

Steffen Wesemann : « J’ai eu une enfance heureuse »

Originaire de République Démocratique Allemande, Steffen Wesemann n’avait que 18 ans lors de la chute du Mur. L’ancien coureur de la Deutsche Telekom ainsi que toute sa carrière ont été marqués par les événements qui ont suivi. Retour sur son parcours.

Par Valentin Tombez

« Le soir, je suis allé me coucher et, le lendemain matin, le Mur était tombé. Rien n’avait indiqué que cela arriverait cette nuit. » Le 9 novembre 1989, Steffen Wesemann n’avait que 18 ans. Né en 1971 à Wolmirstedt, l’ex-Ossie, naturalisé Suisse en 2005, a grandi en République Démocratique Allemande (RDA), c'est-à-dire en Allemagne de l’Est. « J’ai eu une enfance heureuse. Quand j’étais enfant, je n’ai manqué de rien. J’ai toujours pu pratiquer beaucoup de sport » se rappelle-il pour www.cyclismag.com. Sa pratique du sport le mènera alors vers le vélo et les équipes juniors en RDA.

« PERSONNE NE SAVAIT COMMENT CELA ALLAIT ÉVOLUER »

« En junior, tout était normal. J’ai seulement commencé à courir sur des courses internationales dont les mondiaux. » explique Steffen Wesemann. Peu après, tout a changé suite à la chute du Mur, puis la réunification de l’Allemagne qui s’achève le 3 octobre 1990. Si l’organisation politique a été bouleversée, celle des équipes cyclistes aussi. « Tout était incertain. Personne ne savait comment cela allait évoluer. Les équipes qui étaient financées par l’État devaient soudainement rechercher des sponsors. » raconte "Wese", qui poursuit : « Chacun dans l'équipe s'est débrouillé pour continuer. »

« NOUS ÉTIONS PERÇUS DE MANIÈRE TOUT À FAIT NORMALE »

Malgré les troubles structurels et les incertitudes, Steffen Wesemann s’en sort bien. En 1991, il remporte notamment le Tour de Berlin dans les rangs amateurs. L’année suivante, il enlève le Tour de Basse-Saxe et la Course de la Paix. Sur cette dernière course, ô combien symbolique pour les coureurs de l’Est, il s’imposera encore quatre fois chez les professionnels avec près de 20 succès d’étape.
Il rejoint les professionnels avec l’équipe Deutsche Telekom en 1993. La même année sont recrutés notamment Erik Zabel et Olaf Ludwig, deux autres ressortissants de l’Est. De quoi permettre une parfaite intégration. « Nous étions perçus de manière tout à fait normale par les autres membres de l’équipe. Il y avait toujours des plaisanteries, mais cela reposait sur la solidarité », se souvient celui qui a passé quatorze saisons sous le maillot magenta. Ces différentes épreuves ne sont certainement pas étrangères à son tempérament de guerrier dans les conditions difficiles qui le caractérisait sur un vélo et qui lui a permis de remporter le Ronde en 2004.

UN VIRAGE A CROIX BLANCHE

Reste que le "guerrier»" a finalement pris une route qui l’a éloigné de ses origines. «J’ai rencontré ma femme sur le Tour de Suisse en 1998 et je m’y suis installé» confie-t-il. Steffen Wesemann y fonde une famille et sept ans plus tard, prend la nationalité suisse. Depuis qu’il a rangé son vélo l’an passé, il y a même créé son entreprise d’importation d’équipements sportifs et ne compte pas repartir. Interrogé par les médias allemands sur son changement de nationalité, le natif de Wolmirstedt avouait même soutenir la Suisse lors des matchs de football opposant les Suisses à l’Allemagne…
Vingt ans après la chute du Mur, "Wese", l'homme aux trois pays, semble avoir tourné la page même s’il ne renie pas ses origines. « Je ne suis pas particulièrement nostalgique », conclut-il.

Un gain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SACCHARINE
Roi de la Saussouze
avatar

Nombre de messages : 18059
Date d'inscription : 11/11/2006

MessageSujet: Re: Le Cyclisme Allemand   Ven 13 Nov 2009 - 19:33

Les 10 Allemands de l'année

10/ Martin Reimer

Néo-professionnel en 2009, champion d'Allemagne Espoirs en 2008, il a réussi l'exploit de l'être dans la cours des Grands pour sa première saison professionnel. Rien que pour cela, il mérite sa place dans le top 10. Il obtient la plupart de ses résultats grâce à sa pointe de vitesse, et semble affectionner les courses d'un jour. Il a seulement 22 ans.

9/ Gerdemann Linus

Comme je l'avais indiqué en début de topic, Linus Gerdemann monopolisait les attentions en début de saison et son transfert chez Milram a été l'une des attraction de l'inter-saison. Ce changement ne lui a pas été bénéfique et il a été loin de son niveau de l'an dernier. Il aura tout de même remporté la course par étapes Allemandes la plus prestigieuse. Pour 2010, on ne peut qu'attendre plus de ce coureur.

8/ Voigt Jens

Le guerrier Allemand est toujours là. On se rappelle tous de sa chute sur le Tour de France qui l'a éloigné un bon bout de temps du vélo. Mais il veut encore revenir, c'est pourquoi j'ai toujours aimé ce coureur, un vrai battant, un Homme comme il y en a peu dans le cyclisme. Sportivement, il a été au service des autres, et ce ne sont pas ces leaders qui se plaigneront de son travail. Le Berlinois a remporté pour la 5ème fois sa course fétiche, le Critérium International.

7/ Christian Knees

On parle peu de ce coureur, mais il a fait preuve d'une régularité remarquable tout au long de la saison. Malgré sa grande carcasse, le géant Allemand arrive tout de même à grimper les cols, 21éme du Tour de France, 11éme de l'Amstel Gold Race. Certes son potentiel est limité, mais il reste un coureur remarquable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
menchiMUforever
Roi des Chouans
avatar

Nombre de messages : 8554
Age : 26
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: Re: Le Cyclisme Allemand   Sam 14 Nov 2009 - 0:49

Papy Voigt timide joyeux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SACCHARINE
Roi de la Saussouze
avatar

Nombre de messages : 18059
Date d'inscription : 11/11/2006

MessageSujet: Re: Le Cyclisme Allemand   Dim 15 Nov 2009 - 23:13

6/ Fabian Wegmann
Sa saison n'a pas été exceptionnelle, mais il s'est largement rattrapé sur le Grand Prix de Francfort. De nombreux pépins de santé l'ont éloigné de la route et de son meilleur niveau, ce qui est bien dommage.

5/ Gerald Ciolek
L'Allemand remporte son premier succès sur un Grand Tour, le Tour d'Espagne. Accablé par les chutes, la malchance et les problèmes de santé, le jeune Allemand n'aura pas eu beaucoup d'occasions pour pouvoir se distinguer à son avantage. Sa première partie de saison a été largement perturbée.

4/ Tony Martin
Progressivement mais sûrement, Tony Martin est en train de se faire une place dans le top du cyclisme mondial. A ses qualités de rouleurs exceptionnelles aperçues l'an dernier, se sont ajoutées des qualités de grimpeurs, comme le prouve sa 2éme place sur le Tour de Suisse où sa montée vers Arcalis avec les meilleurs. Souvent comparé à Jan Ullrich, l'Allemagne tient peut-être son coureur le plus talentueux sur les courses par étapes, même s'il n'égalera jamais le Kaiser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yaros
Porteur de Bidons
avatar

Nombre de messages : 14511
Age : 25
Date d'inscription : 11/11/2006

MessageSujet: Re: Le Cyclisme Allemand   Mar 17 Nov 2009 - 20:03

Je ne crois pas qu'il égalera Ullrich mais tu ne peux pas être sûr qu'il ne l'égalera pas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alan_Kardec_FTW
Gain d'honneur
avatar

Nombre de messages : 1250
Age : 33
Date d'inscription : 24/07/2008

MessageSujet: Re: Le Cyclisme Allemand   Mar 17 Nov 2009 - 21:09

En partant de là on peut pas dire que Loic Lamouller n'egalera jamais Anquetil scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
SACCHARINE
Roi de la Saussouze
avatar

Nombre de messages : 18059
Date d'inscription : 11/11/2006

MessageSujet: Re: Le Cyclisme Allemand   Mar 17 Nov 2009 - 21:42

Ou que Bill n'égalera jamais Ronaldo scratch

Si Martin est bien géré et non esclave de Cavendish, je pense qu'il peut viser un top 10 sur le Tour dès 2010 et viser le podium en 2011 au mieux, au plus tôt. De là à égaler Ullrich, avec 7 podiums dans les GT dont 2 victoires, je pense que c'est impossible, il n'y a qu'un ou 2 coureurs par génération qui y arriveront. En l'occurence Contador et Andy Schleck. Sans oublier les autres succès dans les autres épreuves de Jan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arshavin
Roi des Chouans
avatar

Nombre de messages : 253
Age : 23
Date d'inscription : 22/06/2008

MessageSujet: Re: Le Cyclisme Allemand   Ven 1 Jan 2010 - 21:52

pour le podium j ' en déduis qu'il y 'aura greipel , haussler et kloden
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SACCHARINE
Roi de la Saussouze
avatar

Nombre de messages : 18059
Date d'inscription : 11/11/2006

MessageSujet: Re: Le Cyclisme Allemand   Sam 2 Jan 2010 - 0:34

J'avais totalement oublié.

3/ Andreas Klöden
Sa constance dans les courses par étapes est récompensée. 3éme du Tirreno Adriatico, 4éme du Tour de Suisse et 6éme du Tour de France malgré un rôle de numéro 4 au sein de son équipe. Toujours aussi performant dans les chronos, Klöden affiche toujours la même régularité sur 3 semaines. Dommage que ses choix de carrière ne soient pas plus ambitieux.

2/ André Greipel
L'Allemand a enchainé les succès. Ce n'est pas le nombre qui m'impressionne, mais le fait qu'il ait été absent durant près de 3 mois. Souvent gêné par les blessures à l'épaule depuis le début de sa carrière, Dédé semble le seul à pouvoir contrarier réellement Cavendish.

1/ Heinrich Haussler
L'explosion de l'année. Cela faisait 4 ans qu'on attendait le futur Australien (?) à ce niveau. Impressionnant sur les courses de début de saison, Haussler a collectionné les places d'honneur et a surtout ajouté la manière : 2éme de Milan San Remo au terme d'une dernière ligne droite exceptionnel, 2éme du Tour de Flandres et 7éme de Paris-Roubaix, il a montré qu'il avait le potentiel de ramener avec le lui le pavé. Plus discret en 2éme partie de saison, il a tout de même remporté un succès d'anthologie sur les routes de Colmar, dans des conditions dantesques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
babgp
Roi des Chouans
avatar

Nombre de messages : 860
Age : 27
Date d'inscription : 14/05/2009

MessageSujet: Re: Le Cyclisme Allemand   Dim 10 Jan 2010 - 10:44

Greipel est le futur Zabel amour
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SACCHARINE
Roi de la Saussouze
avatar

Nombre de messages : 18059
Date d'inscription : 11/11/2006

MessageSujet: Re: Le Cyclisme Allemand   Dim 10 Jan 2010 - 12:44

rire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maire
Maire du Forum
avatar

Nombre de messages : 10306
Age : 24
Date d'inscription : 11/11/2006

MessageSujet: Re: Le Cyclisme Allemand   Sam 24 Avr 2010 - 23:38

Et 2010 ? pffff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SACCHARINE
Roi de la Saussouze
avatar

Nombre de messages : 18059
Date d'inscription : 11/11/2006

MessageSujet: Re: Le Cyclisme Allemand   Mer 26 Mai 2010 - 21:00

Greipel est le futur Wust.

Pat McQuaid se tourne vers l'Allemagne

Le président de l'UCI espère un retour du Tour d'Allemagne. "Je suis persuadé qu'au plus tard dans deux ou trois ans, le Tour d'Allemagne sera de retour." La dernière édition de cette course par étapes remonte à 2008. L'épreuve allemande est une habituée du saute-mouton. En effet, avant le renouveau de 1999, le Tour d'Allemagne n'était plus organisé depuis 1982.
Les révélations sur le dopage dans le cyclisme allemand et la méfiance de la télévision allemande ont provoqué l'arrêt de la course. Le retour du Tour d'Allemagne pourrait aussi signifier une épreuve de plus au calendrier ProTour.

king
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JEAN-SHU PÉDOPHILE 2.0
Roi des Chouans


Nombre de messages : 7
Age : 29
Date d'inscription : 02/11/2010

MessageSujet: Re: Le Cyclisme Allemand   Mar 2 Nov 2010 - 23:50

moi j'aimais bien cette course. dommage qu'ullrich ne l'ai jamais gagné. mais ça va être très dure pour le cyclisme allemand, ils n'ont plus d'équipes et n'ont plus qu'une grande classique (la classique de hambourg) qui n'est pas très médiatisé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yaros
Porteur de Bidons
avatar

Nombre de messages : 14511
Age : 25
Date d'inscription : 11/11/2006

MessageSujet: Re: Le Cyclisme Allemand   Mer 3 Nov 2010 - 20:03

Il leur reste la choucroute et Angela...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SACCHARINE
Roi de la Saussouze
avatar

Nombre de messages : 18059
Date d'inscription : 11/11/2006

MessageSujet: Re: Le Cyclisme Allemand   Mer 3 Nov 2010 - 21:08

rire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SACCHARINE
Roi de la Saussouze
avatar

Nombre de messages : 18059
Date d'inscription : 11/11/2006

MessageSujet: Re: Le Cyclisme Allemand   Dim 31 Juil 2011 - 14:36

J'avais parlé en page deux de Kittel et Degenkolb comme étant les meilleurs espoirs du cyclisme Allemand, ainsi que d'une interview du sprinteur de Skil sur l'avenir du cyclisme, qui pourrait disparaitre. La vision du cyclisme n'est plus la même en Allemagne, mais l'optimisme est de rigueur pour l'arrivée d'un nouveau sponsor Allemand, nouvelles très encourageantes.

Plus généralement, j'avais vendu ses deux coureurs très particulièrement ainsi que Tony Martin bien des années avant leur passage dans l'élite et les voir à ce niveau me donne un grand sourire. L'équipe de Thüringe devient désormais presque un passage obligé pour les jeunes Allemands souhaitant marcher sur les traces de leurs ainés.

Je me rappelle de Tony Martin qui remportait déjà un chrono dans le Regio Tour en 2005 devant de bons spécialistes. Six ans plus tard, il est au sommet de la hiérarchie pas loin de Spartacus, probablement le meilleur rouleur de tous les temps derrière Anquetil et avec Indurain.

Le monstrueux Kittel n'a pas arrêté d'enchainer les titres dans l'effort solitaire chez les jeunes, champion du monde, champion d'Europe, champion d'Allemagne, tout en étant intraitable dans les arrivées groupées. Un gros moteur il possède. Degenkolb a une plus grande panoplie, moins impressionnant que Kittel, sa saison n'en reste pas moins excellente pour une première saison. Sans oublier Patrick Gretsch, tombeur de Kreuziger en 2004 sur le Mondial, qui fait de bons chronos régulièrement. Geschke progresse doucement.

Enthousiasmant mais beaucoup de déceptions sont présentes pour nous rappeler qu'il faut garder les pieds sur terre Bien sûr Gerald Ciolek est la plus grande de tous, mais je pense qu'il a été mal géré en étant passé professionnel à 18 ans sans prendre le temps de gravir les échelons juniors et espoirs. Gerdemann et Burghardt n'ont pas le statut qu'on pouvait espérer d'eux. Klemme a du mal à franchir le cap. Sans parler des Belka, Lehman, Fischer, Franzl, Gottfried, Keinath qui ont simplement brillé dans les courses Allemandes et ont été pour certains des victimes collatérales des déboires du cyclisme Allemand, comme le disait Kittel deux ans auparavant dans son ITW de Cyclismag.

Tony Martin, André Greipel, Andreas Klöden ont fait brillé le cyclisme Allemand depuis quelques saisons avec de nombreux succès. Degenkolb et Kittel semblent prendre un bon chemin. Je trouve que c'est une bonne chose que Degenkolb soit dans une équipe avec plein d'autres leaders, l'attention est détourné. Concernant Kittel, la structure Skil est assez bonne pour les jeunes coureurs. J'ai peur qu'on propulse ses deux coureurs très tôt en tant que leader d'équipe. Le cyclisme Allemand va peut-être prendre un nouveau départ avec une nouvelle équipe.

D'autres jeunes poussent et me forcent à l’enthousiasme. Rik Zabel a remporté des succès juniors au sprint très prestigieux et fait parti des 3 meilleurs juniors Allemands. Nikias Arndt a également un nom de champion, probablement le nouveau prospect du sprint Allemand. A moindre mesure, Rudger Selig dont il faudra suivre les performances de stagiaires et Theo Reinhardt, des coureurs qui font souvent des bonnes places. Jacob Steigmiller est dans la lignée des Martin/Gretsch, moins bon rouleur mais mieux racé pour grimper. A suivre aussi Michel Koch, un nom de champion. Julian Kern est devenu champion d'Europe espoir, une performance qui me surprend assez, je crois pas tellement en lui, mais ce succès peut-être un déclic.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SACCHARINE
Roi de la Saussouze
avatar

Nombre de messages : 18059
Date d'inscription : 11/11/2006

MessageSujet: Re: Le Cyclisme Allemand   Lun 26 Sep 2011 - 21:44

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maire
Maire du Forum
avatar

Nombre de messages : 10306
Age : 24
Date d'inscription : 11/11/2006

MessageSujet: Re: Le Cyclisme Allemand   Lun 26 Sep 2011 - 23:15

Interessant hello
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spilak13
Roi des Chouans
avatar

Nombre de messages : 4710
Age : 24
Date d'inscription : 12/01/2007

MessageSujet: Re: Le Cyclisme Allemand   Mar 27 Sep 2011 - 9:45

Magnifique, surtout les 2 photos qui parlent d'elles-même
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SACCHARINE
Roi de la Saussouze
avatar

Nombre de messages : 18059
Date d'inscription : 11/11/2006

MessageSujet: Re: Le Cyclisme Allemand   Jeu 29 Sep 2011 - 18:52

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
menchiMUforever
Roi des Chouans
avatar

Nombre de messages : 8554
Age : 26
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: Re: Le Cyclisme Allemand   Jeu 29 Sep 2011 - 20:59

Tour de Wallonie Picarde depuis cette année timide
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Cyclisme Allemand   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Cyclisme Allemand
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Ensemble Allemand
» remorque sur ebay allemand
» radsportfreaks jeu en ligne de cyclisme
» side car chez nos amis allemand
» Tricherie dans le cyclisme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Empire de l'Empereur Estonien :: La Petite Reine :: Vos Chroniques-
Sauter vers: