AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Alberto Contador

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yaros
Porteur de Bidons
avatar

Nombre de messages : 14511
Age : 25
Date d'inscription : 11/11/2006

MessageSujet: Alberto Contador   Sam 3 Jan 2009 - 13:05

Alberto Contador : l'ascension d'un mythe ? Justifiée ou non...

Le personnage


Alberto Contador Vélasco est un Espagnol, né le 6 décembre 1982 dans la capitale madrilène. Fils de Francisco et Francisca, il est le troisième d'une famille de 4 frères. Avant de devenir coureur cycliste professionnel, il préfèrera d'abord le football et l'athlétisme. Mais c'est vers la petite reine que son destin semblait se tracer. Dès lors il savait ce qu'il voulait devenir et il comptait le faire sans relâche, Alberto connait les réalités de la vie. En effet, son petit frère qu'il adore est victime d'une paralysie cérébrale.
À 15 ans, il concourt en cadet dans le club local. Un an plus tard, il part vers le Real Velo Club Portillo de Madrid. Durant ces années, il ne gagnait encore rien mais il affichait déjà certaines qualités lorsque la route s'élevait.

Début de sa carrière


C'est en 2002 qu'il gagne pour la première fois un titre significatif. Il remporte l'épreuve contre-la-montre au championnat d'Espagne des -23 ans. En 2003, il intègre la célèbre et grande équipe Once-Eroski dirigée par Manolo Saiz, qu'il considère comme "son second père". Il gagne sa première victoire chez les pros sur le Tour de Pologne 2003, encore un chrono.

Mais une nouvelle fois, la vie ne lui fait pas de cadeaux ! En mai 2004, alors qu'il se battait pour la première étape du Tour des Asturies, il chute violemment. Contador est victime d'une fracture de la machoire et plonge dans le coma (il y restera 3 semaines). Un anévrisme cérébral pourrait être la cause de sa chute. Il est opéré d'un œdème cérébrale et ne remontera sur le vélo qu'en décembre de la même année.

L'année suivante chez Liberty Seguros, il réintègre le peloton, difficilement certe, mais il gagne l'étape reine du Tour Down Under. Comme il a dit à sa maman 3 heures après son opération : "quand on veut, on peut".

L'affaire Puerto


La saison 2006 débute normalement. Il réalise quelques accessits sur Paris-Nice, se classera 5ème du Tour du Pays-Basque et remportera deux belles victoires sur le Tour de Romandie et le Tour de Suisse.
C'est juste avant le Tour de France qu'éclate l'une des plus grosses affaires de dopage depuis Festina. Le médecin Eufemiano Fuentes, d'autres personalités du vélo et... Manolo Saiz, sont à la tête de ce vaste réseau de dopage. Il touche principalement le vélo mais il semblerait aussi que le tennis et le football espagnol soient impliqués... sans suites. Puerto fait tombé des têtes et non des moindres. Citons Ullrich, Hamilton, Beloki, Basso, Gutierrez, Heras, Mancebo ou encore Botero et Sevilla. Que des grands noms du cyclisme des années 2000'. Alberto Contador est sur la liste des noms impliqués. Son équipe Liberty Seguros est exclue du Tour de France, son sponsoring s'arrête et le leader Vinokourov se voit contraint de trouver un nouvel employeur. Ce seront les sponsors kazakhs.

On retrouve des poches de sang codées comme par exmple "Valvpiti" (qu'on associe à Valverde) et AC pour Alberto Contador.

Alberto Contador est blanchi par le médecin Fuentes en personne et par la justice espagnole. À l'instar de Sergio Paulinho et Allan Davis. Tous iront chez Discovery Channel. Coincidence ? Cela fait débat auprès des suiveurs. Johan Bruyneel est à la recherche d'une nouvelle star après une année 2006 ratée. Il veut retrouver un "boss" après le départ de Lance Armstrong.
Il faudra s'attendre à de nombreuses critiques lorsque ceux-ci gagneront.

Discovery-Astana : début d'une trilogie


Les transferts de Leipheimer et de Basso font plus de bruit que celui de Contador. Celui-ci n'a pas encore gagner une grande victoire et il n'est pas encore connu du grand public.
Basso révèle avoir un lien avec Puerto et sera suspendu début 2007. Contador se montre tout de suite comme un prétendant à la victoire sur Paris-Nice. Rebellin est coriace et l'étape de Mende ne suffit pas à le décrocher. Il faudra attendre le col d'Eze pour lancer les offensives. Toute l'équipe Discovery Channel s'y met pour propulser Contador. Il effectue une descente rapide sur Nice et réussit à prendre la victoire au général sur cette dernière étape. Il sera équipier de luxe pour Leipheimer. Personne ou presque ne pense à lui pour jouer la gagne. Il prépare le Tour via le Dauphiné où il se classera 6ème.

Discovery Channel affiche clairement ses objectifs et l'équipe est impressionante sur le papier. Ils ne sont pas extraordinaires dans les Alpes mais dès le contre-la-montre d'Albi, Leipheimer, Popovych et Contador semblent vraiment être de la partie pour les Pyrénées. Et ce fut le cas. Une bataille inattendue opposant Rasmussen et Contador fait rage. Contador gagne au Plateau-de-Beille, qu'il a gravit d'ailleurs plus vite que Lance Armstrong et Rasmussen s'impose au col d'Aubisque sous les huées des spectateurs. En effet, Rasmussen est impliqué dans une affaire de dopage ainsi que d'irrégularités envers les contrôles anti-dopage de l'UCI.
Il sera excludu Tour de France, lui comme son équipe Rabobank.
Alberto Contador se voit alors propulsé à 24 ans leader de la plus grande course du monde.
C'est à partir de là que les critiques ont commencé. L'affaire Puerto et les combats surhumains entre Chicken et Alberto sèment le doute. Malgré cela, Contador grimpe sur la première marche à Paris en compagnie de Cadel Evans et de son équipier Leipheimer. Apparemment l'élève a dépassé le maître.

La suite de la saison se fait discrete pour l'Espagnol, voir invisible. Est-ce pour récupérer ou pour se faire oublier ?

Quoi qu'on en pense, Contador se révèle être le meilleur grimpeur du moment. Il est explosif, excellent rouleur et son style en danseuse si particulier fait de lui un des coureurs les plus célèbres du peloton à ce jour. Il rappelle Lance Armstrong. Johan Bruyneel a retrouvé un poulain en qui il peut mettre tous ses espoirs.

Mais c'est sans compter le retrait du sponsor américain Discovery qui s'en va fin 2007. L'équipe se voit dissoute et Bruyneel annonce sa retraite.

Mais entre temps, Vinokourov et quelques comparses sont pris dans une affaire de dopage sanguin sur le Tour. L'équipe est alors sans leader. Quelle aubaine pour beaucoup de coureurs de Discovery qui retrouveront là la suite de Discovery. C'est le cas de Contador, Leipheimer, Rubiera, Noval, Paulinho et... Bruyneel ! L'envie de revivre un autre septenat ? non, peut-être, surement ? Mais Astana, avec les récentes affaires la concernant, se voit interdite de participer aux épreuves ASO et donc du Tour de France.

En dernière minute, Contador annonce qu'il participera au Giro et adviendra se qui adviendra. Il dit courrir "au jour le jour" étant "à la plage" le mois précédant et n'ayant pas pu se préparer comme il le faut à un grand tour comme le Giro. Malgré certe quelques faiblesses qui font oublier la dominance sur le Tour 2007, il revêtit le maillot rose à Milan et remporte ainsi son deuxième grand tour de sa carrière. Il surclasse ainsi le Texan au niveau de la diversité.

Comme il est privé de Tour, il compte participer à la Vuelta. Il a l'avantage sur les autres prétendants d'être frais et préparer idéalement. Il a tout le temps pour aller repérer les endroits clefs comme l'Angliru. C'est sur ce même col et ses 20% qu'il impose sa large supériorité. Il remporte une belle victoire et se contente de contrôler par la suite. Son équipier Leipheimer se classe second. Il a rarement été aussi peu en danger dans sa carrière.

L'affaire Puerto semble être oubliée et loin derrière lui. Mais peut-être que si l'enquête avait été réalisée plus en profondeur et par d'autres instances, Alberto Contador serait aujourd'hui l'une des plus grosses arnaques de ce siècle... comme Lance Armstrong ?

En 15 mois et à 25 ans, il a gagné le Tour de France, le Tour d'Italie et le Tour d'Espagne.

En 2009, il se prépare pour remporter un second Tour de France. Son homologue (pour le parcours) Armstrong est de retour et pense plutôt au Giro et ne voit aucun problème à le soutenir.


Dernière édition par Yaros le Sam 3 Jan 2009 - 13:24, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jussi Veikkanen
Prince des Tocards
avatar

Nombre de messages : 11325
Age : 24
Date d'inscription : 14/11/2006

MessageSujet: Re: Alberto Contador   Sam 3 Jan 2009 - 13:21

Pour moi Contador sera un mythe s'il continue sur cette lancée, mais malgré ça son image sera toujours sali à cause de son implication dans l'Affaire Puerto et le fait qu'il est sorti impuni de cette affaire.

P.S : C'est Manolo Saiz pas Manolo Sainz.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yaros
Porteur de Bidons
avatar

Nombre de messages : 14511
Age : 25
Date d'inscription : 11/11/2006

MessageSujet: Re: Alberto Contador   Sam 3 Jan 2009 - 13:23

Je confond avec le pilote de rallye. green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SACCHARINE
Roi de la Saussouze
avatar

Nombre de messages : 18059
Date d'inscription : 11/11/2006

MessageSujet: Re: Alberto Contador   Sam 3 Jan 2009 - 17:34

Grimpeur extraordinaire dans ses grands jours, meilleur rouleur parmi les grimpeurs, il a fait beaucoup de sacrifices pour en arriver là. Il a déjà un grand palmarès, Basso pour comparaison n'avait gagné qu'un seul Giro.

C'est le meilleur, mais il n'est pas intouchable. Pour l'instant, il n'a écrasé aucun Grand Tour. Rasmussen, second couteau dans l'ère Armstrong, aurait du le battre sur le Tour 2007. Sur le Giro, il avoue lui même qu'il aurait perdu si les Italiens auraient appuyés leur offensive dans le Passo Giau. Sur la Vuelta, Leipheimer avait les moyens de le battre, mais il a du joué les équipiers dans l'Angliru et toutes les autres étapes de montagne. Je me rappelle de la façon dont Leipheimer a refait son retard lors de l'étape au sommet de Fuentes.

Contador a eu beaucoup de réussite, mais il a mérité ses succès, peut-être qu'un jour la chance tournera. Je l'espère, je n'apprécie pas trop le coureur. Gagner un grand tour, c'est extrêmement difficile, l'Espagnol en est bien conscient. D'ailleurs, il a avoué qu'il n'aurait probablement pas gagné le Tour 2007 s'il avait eu le maillot jaune plus tôt. Sur la Vuelta, il s'est senti plus vulnérable avec son maillot, ne parlons pas du Giro.

En tout cas, des coureurs talentueux plus jeunes que lui et qui ont faim, il y en a. Je pense à Andy Schleck, Roman Kreuziger et Robert Gesink principalement. Mais des plus vieux peuvent le détrôner, dans sa propre équipe peut venir le danger avec Armstrong et Leipheimer. Je reste convaincu que Ivan Basso est meilleur que Contador. Il ne faudra pas qu'il sous-estime ses compatriotes Sastre ou Valverde. Cadel Evans est un adversaire valable. S'il veut regagner le Giro, Sella et Ricco seront probablement face à lui.

Sous l'ère Armstrong, seul un coureur semblait en mesure de le battre, c'était Ullrich. Avec Contador, la concurrence semble plus rude, c'est ce qui est intéressant. Il n'est pas aussi étouffant que Armstrong, Indurain, Hinault, Merckx ou Anquetil, qui ont surclassé leurs adversaire dès le début. Affaire à suivre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yaros
Porteur de Bidons
avatar

Nombre de messages : 14511
Age : 25
Date d'inscription : 11/11/2006

MessageSujet: Re: Alberto Contador   Sam 3 Jan 2009 - 17:38

Pour faire le point entre tout ce beau monde, Leipheimer et Contador auraient dû participer au Giro qui va venir. On aurait là le plus beau plateau de stars depuis un certain temps malgré que certains seraient en-dedans.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis Bergaud
Roi des Chouans


Nombre de messages : 1406
Age : 22
Date d'inscription : 19/11/2007

MessageSujet: Re: Alberto Contador   Sam 24 Jan 2009 - 11:51

Contador est le type que j'ai jamais pu saquer de ma vie. Déjà, quand j'ai vu qu'Ullrich, Paco et d'autres ( Cool ) se sont fait avoir dans l'affaire Puerto et pas lui. Ensuite, j'ai été dégouté par le Paris-Nice 2007, Rebellin ne peut rien contre un new train DSC (comme le train Armstrong) dans le col d'Eze. Le Tour 2007, j'étais pour Evans et Levi, pas ce bogoss surstéroïdé.
Le pire étant le Giro 2008, Ricco et Piepoli, les chaudières au coeur pur, ce suceur de Contador les bat (dans le Mortirolo, on voir l'ascendance de la carrière de suceur de roue de Contador).
Après, la Vuelta 2008, où il était inférieur à Leipheimer, mais où il a gagné quand même, j'étais trop dégouté.

Contador est le 1er robocop de l'histoire, un champion sans aucun charisme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yaros
Porteur de Bidons
avatar

Nombre de messages : 14511
Age : 25
Date d'inscription : 11/11/2006

MessageSujet: Re: Alberto Contador   Sam 24 Jan 2009 - 12:07

Quel retour de Louis Bergaud !

Ce paragraphe est remplit de conneries ! mortderire

Citation :
Contador est le type que j'ai jamais pu saquer de ma vie. Déjà, quand j'ai vu qu'Ullrich, Paco et d'autres ( Cool ) se sont fait avoir dans l'affaire Puerto et pas lui.

Ok, c'est ton droit.

Citation :
Ensuite, j'ai été dégouté par le Paris-Nice 2007, Rebellin ne peut rien contre un new train DSC (comme le train Armstrong) dans le col d'Eze.

C'est interdit d'avoir une grosse équipe ? Doit-on reprocher à Cipollini d'avoir trop gagner sous prétexte qu'il avait un train et pas les autres ? Doit-on reprocher à Sastre d'avoir gagner le Tour car il avait une meilleure équipe que les autres ?

Citation :
Le Tour 2007, j'étais pour Evans et Levi, pas ce bogoss surstéroïdé.

Les stéroïdes sont des substances développant les muscles. Ce n'est pas du tout le cas de Contador.

Citation :
Le pire étant le Giro 2008, Ricco et Piepoli, les chaudières au coeur pur, ce suceur de Contador les bat (dans le Mortirolo, on voir l'ascendance de la carrière de suceur de roue de Contador).

Si Contador est un suceur de roue, alors on doit guillotiner Evans et Valverde ! Tu es pour Evans au Tour 2007 et tu critique Contador dans le Mortirolo en 2008 car il a suivi les autres (ou plutôt il n'avait pas la force pour attaquer et si il avait déposé tout le monde tu l'aurais critiqué de beau gosse stéroïdé), bravo la contradiction.

Citation :
Après, la Vuelta 2008, où il était inférieur à Leipheimer, mais où il a gagné quand même, j'étais trop dégouté.

Ah d'accord et Leipheimer l'a en faite laissé gagné... Qu'est-ce qui te fait dire que Leipheimer était PLUS fort que Contador ? Le contre-la-montre en côte ? Ah ben moi je te cite l'Angliru et les autres étapes où Contador a devancé Leipheimer c'est à dire toutes les étapes de montagnes si je me rappelle bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SACCHARINE
Roi de la Saussouze
avatar

Nombre de messages : 18059
Date d'inscription : 11/11/2006

MessageSujet: Re: Alberto Contador   Sam 24 Jan 2009 - 16:47

Toutes les étapes de montagne où Levi a été obligé de faire l'équipier, donc au final, on ne saura jamais vraiment qui était le plus fort sur cette Vuelta.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alberto Contador   Ven 18 Fév 2011 - 21:40

Franchement, je trouve sa lamentable que Contador à été blanchi par le fédé Espagnol il aurais mérité sa suspension !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Alberto Contador   

Revenir en haut Aller en bas
 
Alberto Contador
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Photos Alberto Contador
» Autographes
» Jackson - Tama (JAC)
» GIRO 2011
» AMSTEL CURACAO RACE --Antilles néerlandaises--07.11.09

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Empire de l'Empereur Estonien :: La Petite Reine :: Vos Chroniques-
Sauter vers: