AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Cyclisme Italien

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SACCHARINE
Roi de la Saussouze
avatar

Nombre de messages : 18059
Date d'inscription : 11/11/2006

MessageSujet: Cyclisme Italien   Jeu 29 Avr 2010 - 21:54

Dernièrement, Michele Bartoli endossait le rôle du Bernard Hinault Italien critiquant vivement les coureurs Italiens : "La culture cycliste a changé en Italie. Il est faux de dire qu'il n'y plus de bons coureurs, c'est l'approche qui est mauvaise. Trop de superficialité. Il y a une tendance générale à ne plus faire autant de sacrifice qu'avant. De mon temps, nous passions notre vie à penser aux courses. Aujourd'hui, on utilise le vélo pour obtenir du bien-être, de l'argent, des voitures et des montres en or". Il faut rappeler que la dernière victoire officielle des Italiens dans une grande épreuve date de 2008. Cunego sur le Tour de Lombardie. Pour une nation comme l'Italie, c'est une éternité.

Cette année, la situation est médiocre et continue de se dégrader. Pour preuve, voici les différents classements des Italiens sur les grandes classiques, mis à part Milan-San Remo.
Tour des Flandres : Daniel Oss 28éme, meilleur Italien. Paris - Roubaix : Pozzato 7éme meilleur Italien. Donati est le second Italien, 28éme. Les dernières classiques d'avril sont censés être la spécialité Italienne. Il n'en a rien été. Aucune victoire. Quelques signes encourageants avec la 3éme place de Gasparotto sur l'Amstel et la 8éme de Marcato. Les Italiens ont par la suite totalement été surclassés par les Espagnols sur la Flèche avant d'être humiliés sur la Doyenne des classiques. Le meilleur, Garzelli, terminait 18éme.

Sur les Grands Tours, les Italiens sont absents du Tour de France depuis 10 ans, si l'on excepte la parenthèse Basso. Le Giro était censé être LA course des Italiens, mais sur les deux dernières années, ils ont été battus par des coureurs étrangers. Dans le domaine du sprint, Cipollini et Petacchi ont permis à la Botte de dominer les arrivées groupées pendant 15 ans. Aujourd'hui, ils sont impuissants face à la domination du Team Columbia. De plus, la multiplication des affaires de dopages semble ralentir bon nombre de coureurs. L'Italie est en crise.

Malgré tout, il existe quelques bons points :
Chez les jeunes, Sacha Modolo, Damiano Caruso et Daniel Oss offrent de belles garanties. Dans le plus court terme, Franco Pellizotti et Ivan Basso pourraient remporter le Giro. Ce dernier pourrait peut-être briller sur le Tour de France. Vincenzo Nibali est en progrès constant, mais a t-il le potentiel pour arriver au niveau des meilleurs ? Filippo Pozzato a le potentiel d'un champion, mais pas la mentalité. Enfin, l'Italie pourra peut-être compter d'ici 2011 sur le retour de leur coureur le plus talentueux : Riccardo Ricco, à moins qu'il ne chute de nouveau, comme ses prédécesseurs...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SACCHARINE
Roi de la Saussouze
avatar

Nombre de messages : 18059
Date d'inscription : 11/11/2006

MessageSujet: Re: Cyclisme Italien   Mar 11 Mai 2010 - 18:18

Angelo Zomegnan a profité de la journée de repos pour s’exprimer sur l’état de santé du cyclisme italien. L’organisateur du Giro évoque les difficultés de ce sport de l’autre côté des Alpes. Selon l’AFP, il analyse cela par la coexistence de deux problèmes : “D’une part, une crise de générations, même si nous avons des jeunes qui peuvent faire de bonnes choses. Nous avons perdu des coureurs de haut niveau comme Bettini. D’autre part, dans un cyclisme à deux vitesses, l’Italie est en ce moment plus à côté de la France que des autres pays.”

Mais Angelo Zomegnan va rapidement changer de discours et insérer la question du dopage dans son état des lieux. Il dresse un parallèle entre les instances de son pays, et celles d’Espagne, notamment. “Les coureurs italiens sont beaucoup plus contrôlés et punis que dans les autres pays, explique t-il. Valverde et Basso étaient dans la même situation (une implication dans l’Opération Puerto, NDLR). L’un s’est arrêté deux ans, l’autre court toujours et il est en tête du classement mondial UCI.”

L’ancien journaliste met aussi le doigt sur les difficultés que rencontrent les équipes transalpines. Il n’y en a plus que 2 au sein du Pro Tour, Liquigas et Lampre. “Ce n’est pas un problème politique mais de gestion. En Italie, les taxes sont beaucoup plus lourdes que dans d’autres pays. Sur un budget de dix millions d’euros, il peut y avoir un million de différence. Avec cet argent, on peut acheter des bons coureurs et gagner des courses“, expose t-il, concluant néanmoins que “le cyclisme est toujours un sport attractif en Italie“, prédisant un succès populaire de sa course, qui est arrivée sur le sol italien ce mardi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kim_Kirchen
Roi des Chouans
avatar

Nombre de messages : 4087
Age : 25
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Cyclisme Italien   Mar 11 Mai 2010 - 18:27

Assez d'accord avec cela, il manque un leader ( Ricco? )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Famoso
Roi des Chouans
avatar

Nombre de messages : 5241
Age : 26
Date d'inscription : 05/06/2007

MessageSujet: Re: Cyclisme Italien   Mar 11 Mai 2010 - 19:24

Je pense que Nibali a la carrure pour devenir un symbole du cyclisme italien.

Ce qui intéressant c'est qu'il est totalement atypique par rapport aux autres grands d'Italie, aux grimpeurs qui aiment les pourcentages secs mais qui souffrent sur les chronos.

Il est donc plus adapté au Tour qu'au Giro, toutefois je pense que ce sera le prochain italien a remporter un grand tour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cyclisme Italien   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cyclisme Italien
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouveau vélo couché italien
» traduction italien, français...
» radsportfreaks jeu en ligne de cyclisme
» Un peu de jargon et d'expression
» Un pongiste italien suspendu 20 mois!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Empire de l'Empereur Estonien :: La Petite Reine :: Vos Chroniques-
Sauter vers: