AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Lieux Mythiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SACCHARINE
Roi de la Saussouze
avatar

Nombre de messages : 18059
Date d'inscription : 11/11/2006

MessageSujet: Lieux Mythiques   Jeu 8 Mar 2007 - 18:55

Milan San Remo

Epreuve longue de près de 300km, on emprunte le fameux col du Turchino, situé à mi-parcours. Ensuite, à cette difficulté s'est rajouté les célébres Capis, le Poggio et la Cipressa, à l'approche de l'arrivée. Pas forcemment difficiles, mais après tant d'heures de course, elles provoquent toujours une certaine sélection. L'arrivée de cette classique était jadis situé dans les faubourgs de San Remo sur la Via Roma.

Tour des Flandres

Les 2 Monts les plus connus sont assurémment le Koppenberg et le Mur de Grammont. Le premier est un passage stratégique du Ronde et point de rendez-vous pour les supporters Flandriens, qui peuvent admirer de près les coureurs sur des passages à 22%. Ce mont, réputé dangereux, fut annulé du parcours en 1987, à cause d'un accident dont a été victime le Danois Jesper Skibby. Il sera réintegré et rénové quelques années plus tard.

Le Mur de Grammont est situé à moins de 20km de l'arrivée, c'est un juge de paix idéal, avec des passages à 20% après plus de 200km de course. Un sanctuaire se situe également au sommet de cette côte. Moins connu car moins décisif et difficile, le Vieux Quaremont, la côte la plus longue du parcours, emrpunté 35 fois par le Ronde.

Gand Wevelgem

Sa principale difficulté est le Mont Kemmel, point culminant de la Flandre-Occidentale, une côte de 800m à 9% de moyenne, mais c'est surtout sa descente qui établit chaque année la sélection

Paris-Roubaix

La Tranchée d'Arenberg est le passage le plus attendu de l'épreuve, au coeur de la forêt de Wallers, un passage pavés durs et agressifs de 2400m. Ce n'est pas là que se gagne Paris-Roubaix, mais c'est là qu'il peut se perdre. Ce secteur provoque chaque année une très grosse sélection.

Le Carrefour de l'Arbre est moins connu que la Trouée d'Arenberg, mais ce lieu reste néanmoins le point stratégique de la course, 2.1 km de souffrance, situé à moins de 20km de l'arrivée, c'est souvent l'endroit décisif de la course. L'arrivée se déroule sur le Vélodrome de Roubaix.

Amstel Gold Race

La côte la plus célébre de l'épreuve est le Cauberg, 1km à 8% de moyenne, certainement pas la plus dure, mais la plus mythique, depuis 2003 l'arrivée de la course se situe au sommet de cette côte. Elle a toujours été un endroit stratégique déterminant de cette classique. Cette ascencion relativement courte présente des passages à 11%, le parcours de cette épreuve à été modifié en 2003, pour attirer le maximum de grands coureurs.

Les monts les plus difficiles de l'épreuves sont l'Eyserbosweg, véritable mur de 900 mètres à 11,5% de moyenne, et le Keutenberg long de 1.7km avec des passages monstrueux à 22%. L'écrémage final se fait systématiquement sur ces 2 côtes.

Paris-Tours

C'est sur l'Avenue de Grammont longue de 2600 mètres, que se situe l'arrivée de la course. Elle est donc éprouvante, car les coureurs doivent pédaler quasiment à bloc pendant un temps assez important, après 250km de course. Il est très difficile pour un homme seul de résister au peloton sur cette avenue.

Flèche Wallonne

Juge de paix de la Flèche Wallone, le Mur de Huy constitue l'attraction principale de la course avec des passages à 25%, qui donne un final spectaculaire. Précedemment, les coureurs doivent grimper la côté de Bohissau et Ahin entre autres.

Tour de Lombardie

L'épreuve se déroule aux alentours du Lac de Côme dans un paysage somptueux. La principale difficulté est le col de la Madonna del Ghisallo, 8.5km d'ascencion avec une moyenne à 9%, Une ascencion mythique où se trouve le vélo de Fabio Casartelli mort sur le Tour de France, ainsi que les vélos de quelques grands noms du cyclisme tel qu'Eddy Merckx et Fiorenzo Magni. Un sanctuaire du cyclisme. Aujourd'hui, elle n'a plus un rôle décisif car le col est situé trop loin de l'arrivée.

Liège Bastogne Liège

Parmi les côtes redoutables du parcours, on peut citer: Stockeu, Wanne, Vecquée, Forges, la Haute Levée, Rosiers ou encore Sart-Tilman. La côte de la Redoute est l'ascencion la plus connue de cette classique (2.3km à 7%) avec des dernières pentes à près de 20% où le public est collé aux coureurs. La côte de Saint-Nicolas est longue de 1km à 11% de moyenne, on l'appelle la côte des Italiens, car on recense une forte population Italienne dans cette côte.

Paris-Nice

La Promenade des Anglais constitue l'arrivée finale de la course au soleil, elle fut jadis un paradis pour les sprinteurs. A partir de 2003, cette étape n'est plus associée aux sprinteurs.

Tour de France

Les Champs-Elysées est considéré comme la plus belle avenue du monde. Depuis 1975, c'est ici que s'achève le Tour de France, plus grande course du calendrier. Le premier vainqueur fut Walter Godefroot, cette arrivée réservée aux sprinteurs, rares sont les baroudeurs à avoir pu tromper leur vigileance.


Dernière édition par le Jeu 3 Mai 2007 - 17:12, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spilak13
Roi des Chouans
avatar

Nombre de messages : 4710
Age : 24
Date d'inscription : 12/01/2007

MessageSujet: Re: Lieux Mythiques   Jeu 8 Mar 2007 - 19:43

trachee d'arenberg
carrefour de l'arbre
la redoute
mur de huy
cauberg
casse deserte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SACCHARINE
Roi de la Saussouze
avatar

Nombre de messages : 18059
Date d'inscription : 11/11/2006

MessageSujet: Re: Lieux Mythiques   Jeu 8 Mar 2007 - 20:14

casse deserte :flèche: plutôt dans les cols mythiques

Plus ou moins réputé, n'hésitez pas à ajouter des trucs, je fais ça rapidement avant de détailler plus tard:

Turchino, Cipressa, Poggio
Quaremont, Koppenberg, Grammont, Bosberg...
Tranchée d’Arenberg, Carrefour de l'Arbre...
Haute Levée, Redoute, Saint-Nicolas, Sart-Tilman, Vecquée, Rosiers, Stockeu...
Keutenberg, Cauberg....
Waseberg, Avenue de Grammont, Champs-Elysées, Ghisallo, Huy et j'en passe Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maire
Maire du Forum
avatar

Nombre de messages : 10306
Age : 24
Date d'inscription : 11/11/2006

MessageSujet: Re: Lieux Mythiques   Jeu 8 Mar 2007 - 20:18

Via Roma
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
le_lensois_2006
Roi des Chouans
avatar

Nombre de messages : 48
Age : 27
Date d'inscription : 20/11/2006

MessageSujet: Re: Lieux Mythiques   Jeu 8 Mar 2007 - 20:26

La Casse Deserte c'est vraiment un endroit mythyque, quand on sait tout les grands éxploits qui se sont passé ici, c'est vraiment magique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SACCHARINE
Roi de la Saussouze
avatar

Nombre de messages : 18059
Date d'inscription : 11/11/2006

MessageSujet: Re: Lieux Mythiques   Jeu 8 Mar 2007 - 20:30

Oui, ca fait partie de l'Izoard, Bobet, Coppi, et Kubler y sont entrés dans la légende notamment, donc "à discuter" dans les "cols mythiques", ici on est plus dans les classiques. :-p:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sam
Vuvugain
avatar

Nombre de messages : 4418
Age : 27
Date d'inscription : 25/11/2006

MessageSujet: Re: Lieux Mythiques   Ven 9 Mar 2007 - 12:23

La Promenade des anglais à Nice ! (moi chauvin ? pas du tout^^) Laughing Very Happy Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sam
Vuvugain
avatar

Nombre de messages : 4418
Age : 27
Date d'inscription : 25/11/2006

MessageSujet: Re: Lieux Mythiques   Ven 9 Mar 2007 - 19:40

Pas moi en tout cas ^^. Mais je suis pas sur que la prom ce soit un évènement mythique ^^. A part pour les très anciens qui doivent se souvenir que une des dernières fois que le tour de France est passé à Nice, les coureurs se sont arrêté pour aller se baigner... (je crois, je suis plus tout a fait sur de ce que j'ai dit) rire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maire
Maire du Forum
avatar

Nombre de messages : 10306
Age : 24
Date d'inscription : 11/11/2006

MessageSujet: Re: Lieux Mythiques   Ven 9 Mar 2007 - 21:12

Magnifique Gavin! :cheers:
Sinon pour Paris-Nice ya le Col d'éze
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SACCHARINE
Roi de la Saussouze
avatar

Nombre de messages : 18059
Date d'inscription : 11/11/2006

MessageSujet: Re: Lieux Mythiques   Sam 10 Mar 2007 - 14:22

Le Col d'Eze Laughing
A voir...
Vu comment il est traité depuis quelques années...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SACCHARINE
Roi de la Saussouze
avatar

Nombre de messages : 18059
Date d'inscription : 11/11/2006

MessageSujet: Re: Lieux Mythiques   Ven 21 Mar 2008 - 18:53

Milan San Remo

1. LE TURCHINO


Première véritable difficulté du parcours, le Turchino est également le point culminant de la course et, de très loin, l'ascension la plus longue, avec sa pente de près de 20 kilomètres et son fameux tunnel à la sortie. Cette année, son sommet est situé à 151 kilomètres de l'arrivée sur la Via Roma, soit environ à mi-chemin. De par son positionnement, il ne joue donc pas un rôle décisif pour la victoire, mais il n'en a pas toujours été ainsi. Entre 1908 et 1946, il faut ainsi savoir que le coureur qui passait en tête au sommet du Turchino remportait l'épreuve une fois sur trois (voir ci-dessous).

C'était l'époque des longues échappées solitaires victorieuses. Ce fut notamment le cas d'Henri Pelissier en 1912, d'Alfredo Binda à deux reprises ou encore du grand Fausto Coppi, lauréat en 1946. Le Campionissimo est le dernier coureur à avoir franchi le Turchino en leader avant de lever les bras à San Remo. Depuis, l'aspect sélectif de l'ascension a très largement disparu. Les temps ont donc bien changé en un demi-siècle, mais l'endroit reste un point important de la course, là où le rythme change pour de bon.

2. LES CAPI


Les Capi sont une succession de petites montées brèves et sèches qui s'enchainent en une trentaine de kilomètres le long du littoral. La plus fameuse et la plus importante est la Cipressa, avant-dernier obstacle de Milan-San Remo.

- Capo Mele: Situé à 52 kilomètres de l'arrivée, il culmine à 65m d'altitude.

- Capo Cervo: Situé à 47 kilomètres de l'arrivée.

- Capo Berta: Situé à 40 kilomètres de l'arrivée. Jusqu'à l'introduction du Poggio en 1960, le Capo Berta était l'ultime difficulté de la course. C'est souvent là que prend fin la longue échappée fleuve qui s'est déclenchée...


3. LA CIPRESSA



Situé à 22,1 kilomètres de l'arrivée. La course à la victoire débute souvent vraiment ici pour les favoris. On gagne rarement Milan-San Remo à la Cipressa, mais on peut le perdre sans problème. Première nécessité, éviter les chutes, souvent nombreuses à cet endroit. Double vainqueur de la Classicissima, Sean Kelly livre son analyse: "Dans la montée, il faut être dans les 15-20 premières positions, en cas de chute. Après, une fois dans la descente, il ne faut plus quitter les 15 premières places", estime l'Irlandais.

4. LE POGGIO



L'ascension la plus fameuse de Milan-San Remo, où s'est décidée tant de fois la victoire, ne fut pourtant ajoutée au parcours que tardivement, au début des années 60, afin d'éviter que la course ne s'achève systématiquement par un sprint massif! Ironie de l'histoire, près de 50 ans plus tard, on cherche à nouveau à durcir le final, car les sprinters font presque tous les ans la loi depuis une décennie, à l'image de Zabel, Cipollini, Freire, ou Petacchi. C'est donc un vieux débat que celui de la difficulté suffisante ou insuffisante du tracé...

Une chose est sûre, tous les sprinters doivent serrer les dents pour franchir le Poggio indemnes et espérer encore la victoire. La montée, étroite et sinueuse, débute au pied de la petite descente du Capo Verde. Elle est longue de 3,7 kilomètres et sa portion la plus pentue (à 8%) se situe dans le deuxième kilomètre, jusqu'à Sant NS della Guardia. Méfiance aussi dans la descente, d'une longueur assez similaire (3,3 km). C'est là que Sean Kelly avala Moreno Argentin en 1992 avant de signer sa deuxième victoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
spacedick
Gain
avatar

Nombre de messages : 1176
Age : 30
Date d'inscription : 13/12/2006

MessageSujet: Re: Lieux Mythiques   Ven 21 Mar 2008 - 20:19

La Suisse est un lieu mythique à elle toute seule joyeux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lieux Mythiques   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lieux Mythiques
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lieu mythiques du basket us [nord est]
» Geolocalisation de vos lieux de peche !
» Proposition des lieux pour la sortie 2011
» Résumé des matches mythiques
» Etat des lieux natation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Empire de l'Empereur Estonien :: La Petite Reine :: Histoire-
Sauter vers: