AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Philippe Thys

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cyril Cinélu
Roi des Chouans
avatar

Nombre de messages : 2561
Age : 25
Date d'inscription : 11/11/2006

MessageSujet: Philippe Thys   Ven 10 Aoû 2007 - 23:07

Philippe Thys :

Philippe Thys est un ancien coureur belge né le 8 Octobre 1890 à Anderlecht et décédé le 16 Janvier 1971 à Bruxelles. On le surnomme « Le Basset » à cause de sa petite taille ( 1 m 68 ) mais Thys n’était pas lourd non plus il pesait 68 kilos. Sa carrière sportive s’étale de 1912 à 1927 avec à la clé une bien belle carrière. Il était reconnu pour réussir tout ce qu’il entreprenait.
Il commence sa carrière dans l’équipe Peugeot en 1912 , avec laquelle il finit 6ème d’un Tour de France remporté par un autre Belge , Defraye . Auparavant il gagna Paris – Turin , Paris Toulouse , le circuit Français Peugeot en tant qu’indépendant. Thys était un réel travailleur , il se levait avant le soleil pour partir rouler 8-9h et continuer par de la marche, un vrai forçat de la route.


Tour 1913 : Sa première victoire .
Après un tour prometteur l’année précédente , Thys confirme en remportant son premier Tour de France , il doit se mesurer à Petit Breton qui abandonne en fin de Tour , à Garrigou, et à Buysse en autre. Thys sur cette même fin fonce dans une automobile ce qui lui coûte beaucoup de temps , et Garrigou revient seulement à 8 minutes . Thys remporte le classement général après avoir gagné à Luchon.


L’année 1914 :
Cette année là Thys réalise un Beau Tour de France dominant ses adversaires (comme l’année dernière), mais à l’avant dernière étape il chute , et est pénalisé de 30 minutes pour changement de roue. Henri Pelissier revient et aurait bien aimer remporter ce Tour mais il échoue pour un peu plus d’une minute 30. ( Desgrange dira en 1920 que Henri n’est pas capable de souffrir et ne gagnera jamais le Tour, pourtant Henri Pelissier le gagnera en 1923).

Cette même année Thys remporte , Paris Menin et termine 3ème de Paris Tours.

Ensuite viendra la guerre et le grand champion cycliste qu’est Thys est sergent mais il déserte l’armée en 1917 ( je crois). Si le cyclisme avait pu continuer ( le Tour ) , on peut penser que Thys aurait remporté un autre où plusieurs Tour.

L’année 1917 :
Après avoir déserté et ne pouvant courir le Tour de France gagne Paris Tours et le Tour de Lombardie pour se « consoler ».

Un an plus tard , pas de grande victoires en vue malgré Paris Tours mais cette année là changé de sens pour avoir une fin dans la vallée de la chevreuse.

L’année 1919 marque le retour du Tour de France mais Thys n’y brillera pas , vu qu’il abandonnera dès la 1ère étape, mais il s’illustrera aux Six Jours de Bruxelles où il gagnera , et échouera à Paris Roubaix où il finira tout de même second.

1920 : Le mini come -back.

Le champion réalise un vrai retour sur ce Tour de France , en remportant 4 étapes ( à Cherbourg, Nice , Strasbourg et Metz), mais cette fois il n'a pas joué de malchance et son avance sur le second est de pratiquement 1h. Hormis son Tour victorieux, cette année là Thys ne brille pas mais il établit un record, trois victoires finales sur Le tour il faudra attendre le natif de St Méen le Grand ( Bobet ) pour revoir tel exploit.


Les années déclins:

Après 1920 , Thys regresse sur le Tour ,il abandonne 3 fois (1921, 1923,1925) et finit 14 eme en 1922 et 11 eme en 1924, mais il gagne 3 fois Paris Dijon Lyon ( 1921, 1922 , 1923), mais on ne le reverra plus, sur le Tour il gagnera quand même d'autres victoires..... d'étapes .

Un vrai champion:
Thys était un vrai travailleur, il aurait pu être le premier a gagné 5 Tours sans la guerre, et son palmarès aurait pu être plus étoffé, mais il a connu une bonne carrière , aucune toile n'a pu le stopper.

Les grandes lignes de son palmarès .
1921 : Critérium des As
1920 : Tour de France
1917 : Paris-Tours … Tour de Lombardie
1914 : Tour de France … Paris-Menin
1913 : Tour de France

Pour des photos je conseille Google car je n'ai pas trouvé de bonnes photos kaola
Voilà j'espère que ça plaira :twisted:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SACCHARINE
Roi de la Saussouze
avatar

Nombre de messages : 18059
Date d'inscription : 11/11/2006

MessageSujet: Re: Philippe Thys   Ven 10 Aoû 2007 - 23:30

C'est cool Smile
J'attendais que quelqu'un prenne une initiative par ici, bon portrait d'un coureur que je ne conaissais peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
livestrong01
Roi des Chouans
avatar

Nombre de messages : 6389
Age : 29
Date d'inscription : 11/11/2006

MessageSujet: Re: Philippe Thys   Ven 10 Aoû 2007 - 23:33

Steyn a écrit:
C'est cool Smile
J'attendais que quelqu'un prenne une initiative par ici, bon portrait d'un coureur que je ne conaissais peu.

oui très bien, mmoi je le connaissais...depuis 3 jours (ben oui saronni m'en avait parlé)
p.s. je prépare un portait d'eddy pour début septembre j'espère
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SACCHARINE
Roi de la Saussouze
avatar

Nombre de messages : 18059
Date d'inscription : 11/11/2006

MessageSujet: Re: Philippe Thys   Mer 31 Oct 2007 - 14:55

Complément d'information:

Philippe Thys se révèle à 20 ans en 1910 dans le Tour de France des indépendants organisé par Peugeot. Il le gagne l'année suivante, et sera engagé par l'équipe Peugeot pour gagner le Grand Tour de France en 1913 pour sa 2éme participation.

Phillipe Thys était une personne très susceptible pouvant suspecter tout complot autour de lui. Il était très calculateur et ne roulait pas pour le plaisir des spectateurs, il fait parti des coureurs "observateurs" à l'affût des fautes adverses.

Tour de France 1913: il était leader du Tour à l'avant dernière étape lorsqu'il fut victime d'une chute. Sa fourche se brisa, et Thys effectua quelques calculs et décida de se faire aider pour réparer sa fourche, ce qui lui coûtera 10' minutes de pénalité, mais s'il aurait réparé sa fourche seul, il en aura perdu bien plus... Il gagnera donc le Tour avec seulement 8'37" d'avance sur son ami Garrigou.

Tour de France 1914: magnifique duel face à Henri Pélissier, le Belge s'attirera l'amitié de Gustave Garrigou qui l'aidera à conquérir son 2éme Tour.

Tout ce que ce coureur faisait en course était calculé et basé sur la reflexion. Un mot qui caractérisa le coureur: régulier.

Son pamarès sur les courses d'un jour est bien plus modeste, le coureur n'étant pas très friand des courses se jouant à l'instinct, mais il a quand même à son palmarès Paris-Tours et le Tour de Lombardie en 1917, mais cela est à relativiser à cause de la guerre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Philippe Thys   

Revenir en haut Aller en bas
 
Philippe Thys
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Patrick (Bertone) et Philippe (Fifou) dans Auto Rétro !!!!!!
» Thierry Philippe cherche copilote pour 2011
» La Transamerica (25 000 km en 131 jours) de Jean-Philippe Patthey
» PRESENTATION de PHILIPPE REIGUE
» JEAN PHILIPPE CHATELARD

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Empire de l'Empereur Estonien :: La Petite Reine :: Histoire-
Sauter vers: