AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Damiano Cunego

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 11 ... 17  Suivant
AuteurMessage
SACCHARINE
Roi de la Saussouze
avatar

Nombre de messages : 18059
Date d'inscription : 11/11/2006

MessageSujet: Re: Damiano Cunego   Mar 1 Avr 2008 - 18:32

Concernant Cunego, c'est surtout son évolution qu'on remet en cause. Explosion très jeune puis pas de progrès significatifs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Famoso
Roi des Chouans
avatar

Nombre de messages : 5241
Age : 26
Date d'inscription : 05/06/2007

MessageSujet: Re: Damiano Cunego   Mar 1 Avr 2008 - 19:50

Steyn a écrit:
Concernant Cunego, c'est surtout son évolution qu'on remet en cause. Explosion très jeune puis pas de progrès significatifs.

Sauf en contre la montre, son gros défaut Surprised

On ne peut nier ses progrès significatifs dans l'effort soliraire Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
livestrong01
Roi des Chouans
avatar

Nombre de messages : 6389
Age : 28
Date d'inscription : 11/11/2006

MessageSujet: Re: Damiano Cunego   Mar 1 Avr 2008 - 19:56

ProCunego a écrit:
Steyn a écrit:
Concernant Cunego, c'est surtout son évolution qu'on remet en cause. Explosion très jeune puis pas de progrès significatifs.

Sauf en contre la montre, son gros défaut Surprised

On ne peut nier ses progrès significatifs dans l'effort soliraire Smile

il pouvait difficilement régresser
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Famoso
Roi des Chouans
avatar

Nombre de messages : 5241
Age : 26
Date d'inscription : 05/06/2007

MessageSujet: Re: Damiano Cunego   Jeu 10 Avr 2008 - 17:50

Citation :
04.03.2008
J’ai quitté Cecchini
Ça y est, la saison a repris. Après le Tour de Valence pour me roder, mon premier véritable objectif de la saison sera Paris-Nice. Je crois qu’il sera encore trop tôt pour penser à la victoire finale mais j’aimerais bien y gagner une étape. Je préfère disputer « la course au soleil » à Tirreno-Adriatico que je trouve plus dangereuse, plus nerveuse, et un peu moins prestigieuse. Et puis Paris-Nice ce sera déjà un premier pas en France avant les grands Tours.

J’hésite encore entre la France et l’Italie, j’attends de recevoir l’invitation des organisateurs du Tour et je veux en parler avec Giuseppe Saronni, j’aimerais réaliser un grand Giro où j’ai une revanche à prendre et venir au Tour en 2009. Mais le parcours du Tour cette année, avec moins de contre-la-montre m’attire, je sais que de toute façon je n’en disputerai qu’un seul, où j’ai l’intention de me battre, parce qu’ensuite je veux briller aux Jeux olympiques et au Mondial à Varese, pas très loin de chez moi. En ce qui concerne mon programme je dois vous dire que le début de saison sera important avec mes trois classiques préférées : Liège-Bastogne-Liège, la Flèche wallonne et l’Amstel Gold Race.

Je dois vous confier également que j’ai changé mon entraînement, je suis revenu à mes premières habitudes, aux sensations et aux longues distances plutôt que de (trop) travailler le contre-la-montre. J’ai pris des distances avec Giuseppe Martinelli, je l’estime beaucoup mais je devais m’assumer, je lui ai dit que je voulais désormais décider seul de mes choix et ainsi, si je me trompe, je sais que j’en serai l’unique responsable et cela m’aidera à grandir. Lorsqu’on comprend ses erreurs, on mûri. Depuis ma deuxième victoire au Giro di Lombardia j’ai acquis plus de confiance. Ce succès, je l’attendais pour effacer mes échecs de la saison.

J’ai également stoppé ma collaboration avec le docteur Cecchini, pour respecter le règlement de l’UCI qui oblige toute l’équipe à n’avoir qu’un seul et même préparateur. Nous avons choisi Sergio Gelati que Saronni côtoyait lorsqu’il courait. Je n’ai rien à reprocher à Cecchini, je me contentais de suivre ses plans d’entraînement, pas plus, je ne le cachais pas. Maintenant on tourne la page. Mais je suis très préoccupé par l’avenir de notre sport, je suis, bien sûr, favorable aux contrôles, je crois que les coureurs devraient s’exprimer et élire un représentant pour se faire entendre.

Recueilli par Jean-Paul Vespini
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Famoso
Roi des Chouans
avatar

Nombre de messages : 5241
Age : 26
Date d'inscription : 05/06/2007

MessageSujet: Re: Damiano Cunego   Sam 19 Avr 2008 - 8:39

Citation :
Après les ardennaises, Damiano Cunego devrait faire le Tour de Romandie, si la condition est toujours là après les classiques.Tour de Romandie qui lui avait plutot bien réussi lors de sa seul participation, en 2005, où il avait remporté une étape, porté le maillot jaune pendant 2 jours et terminé 2ème du classement général derrière Santiago Botero

Très bon choix selon moi d'y aller, le Tour de Romandie est un course prestigeuse, et ne fusque remporter une étape, ramène énormement de confiance et de médiatisation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Famoso
Roi des Chouans
avatar

Nombre de messages : 5241
Age : 26
Date d'inscription : 05/06/2007

MessageSujet: Re: Damiano Cunego   Mar 22 Avr 2008 - 10:30

Cunego, Le Triplé en Tête


Vainqueur de l'Amstel Gold Race dimanche, l'Italien Damiano Cunego a signé son troisième succès de la saison. Le coureur de la Lampre, qui rêve de triplé dans les Ardennes, est désormais tourné vers la Flèche Wallonne, mercredi.

Un véritable coup de maître. Pour sa première participation à l'Amstel Gold Race, Damiano Cunego n'a pas fait dans les détails. Dimanche, dès sa première tentative dans les Ardennes, l'Italien de 27 ans a inscrit son nom au palmarès de l'unique classique néerlandaise. Et quel coup d'essai ! Sur les hauteurs de Valkenburg, le coureur de Cerro Veronese s'est régalé et a dégoûté bon nombre d'adversaires. Au sommet du Cauberg, Cunego a produit son effort pour déborder Frank Schleck à 100m de la ligne d'arrivée. Vainqueur en 2006, le Luxembourgeois de la CSC n'a rien pu faire contre l'accélération foudroyante du coureur de la Lampre. Une nouvelle fois piégée sur ses terres, la Rabobank de Thomas Dekker n'a pu que constater les dégâts. Tout comme la Caisse d'Epargne d'Alejandro Valverde et la Gerolsteiner de Davide Rebellin...

Le retour au premier plan de Cunego dans les classiques marque un changement dans la feuille de route annuelle de l'Italien. "J'ai divisé ma saison en deux parties. La première, ce sont les classiques. La seconde, c'est le Tour de France", assure l'homme de 27 ans. Quatre ans après s'être adjugé le Giro puis le Tour de Lombardie, Damiano Cunego a enfin confirmé qu'il était bien le "petit prince" du cyclisme transalpin. En 2004, le natif de Vérone était vu par toute la botte italienne comme le successeur de Marco Pantani. Mais son année 2005, marquée essentiellement par des succès de second rang (une étape du Tour de Romandie, le Trophée Melina, la Japan Cup ou encore le GP de Borgomanero), n'a pas été à la hauteur des attentes placées sur ses épaules. Sa 18e place sur le Tour d'Italie n'a pas rassuré...

Ne polissez pas trop vite le diamant

Douzième de son premier Tour de France (et unique à ce jour) en 2006, Cunego déçoit de plus en plus, et de l'autre côté des Alpes, on commence à se poser des questions sur son potentiel réel. Deux ans plus tôt, Beppe Martinelli, son ancien mentor, avait néanmoins averti : "Damiano sera sûrement compétitif dans les prochaines saisons. Mais le vrai Cunego, nous le verrons vraiment à partir de 26-27 ans". Dans le mille ! "On m'a souvent posé la question de savoir si j'étais coureur de grands tours ou de classiques. Je suis autant l'un que l'autre. Je pense pouvoir me défendre dans les deux", reconnait aujourd'hui le principal intéressé.

En ce mois d'avril, la prochaine étape pour Cunego sera la Flèche Wallonne. Privé d'Alessandro Ballan qui sera remplacé par Mauro Santambroglio, l'ancien champion du monde junior devra faire sans son compatriote et coéquipier ce mercredi. Le leader de la Lampre devra donc aborder le fameux Mur du Huy sans celui qui s'est illustré cette saison en terminant 3e de Paris-Roubaix et 4e du Tour des Flandres. Mais cela ne lui fait pas peur plus que ça. Cunego ne s'en cache pas : cette semaine, il rêve d'imiter Davide Rebellin, auteur du triplé en 2004. Après l'Amstel Gold Race, la Flèche Wallonne et Liège-Bastogne-Liège dimanche, une course sur laquelle il a déjà brillé (7e en 2007, 3e en 2006 et 9e en 2005), attendent désormais Cunego. Quatorzième de la "Flèche" en 2005, l'Italien espère évidemment faire mieux mercredi. Histoire de démontrer qu'il a désormais plus d'une corde à son arc...

Source: Eurosport.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jussi Veikkanen
Prince des Tocards
avatar

Nombre de messages : 11325
Age : 23
Date d'inscription : 14/11/2006

MessageSujet: Re: Damiano Cunego   Mar 29 Avr 2008 - 15:37

Bernard Hinault a fait l'éloge de Cunego. Il croit en lui sur le TDF et il pense meme qu'il peut le remporter !! Certes le parcours n'est pas pour lui déplaire mais il ne faut pas s'enflammer uniquement parce-qu'il a fait un très bonne campagne des classiques car le TDF n'a rien avoir avec les Ardennaises...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SACCHARINE
Roi de la Saussouze
avatar

Nombre de messages : 18059
Date d'inscription : 11/11/2006

MessageSujet: Re: Damiano Cunego   Sam 17 Mai 2008 - 17:37

“I believe I am a rider who’s capable of doing well in both the spring classics and grand tours. I still believe I’m capable of riding well for three weeks and I’d like to confirm it this year with a strong ride at the Tour de France.”

“I still believe with good preparation for a grand tour I can do well.”

“This year’s Tour is better suited for me than the Giro. There are fewer kilometers of time trials and some beautiful climbs. It fascinates me. Winning the white jersey was a beautiful experience. I did pretty well in my first Tour, now I will go back with more confidence. I will go to the Tour convinced of my own abilities, but without presuming too much. The Tour does not forgive.”


Qui croit avec moi que Cunego peut gagner le Tour de France cette année? Surprised
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kim_Kirchen
Roi des Chouans
avatar

Nombre de messages : 4087
Age : 24
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Damiano Cunego   Sam 17 Mai 2008 - 17:40

moi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wege
Roi des Chouans
avatar

Nombre de messages : 12579
Age : 27
Date d'inscription : 11/11/2006

MessageSujet: Re: Damiano Cunego   Sam 17 Mai 2008 - 17:47

Il n'a pas assez prouvé en haute montagne depuis pas mal d'années pour que j'en fasse un potentiel vainqueur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis Bergaud
Roi des Chouans


Nombre de messages : 1406
Age : 21
Date d'inscription : 19/11/2007

MessageSujet: Re: Damiano Cunego   Sam 17 Mai 2008 - 17:50

Je pense qu'il peut le faire, il commence à être vraiment mature, il devrait rattraper du temps rien que dans la moyenne montagne et dans la haute, il va limiter, en plus, le TDF passe en Italie, ça devrait le motiver.

J'espère en tout cas que Cunego s'imposera au TDF (le dernier vainqueur du Tour à avoir déjà gagné le Giro est Pantani en 1998)...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Famoso
Roi des Chouans
avatar

Nombre de messages : 5241
Age : 26
Date d'inscription : 05/06/2007

MessageSujet: Re: Damiano Cunego   Sam 17 Mai 2008 - 17:54

Moi, bien sûr, j'y crois Smile

Pleins de facteurs lui sont favorables, Tel que le faible kilomètrage en clm par rapports aux autres années, plus de moyenne montagne, moins de haute montagne, le passage avec l'arrivée au sommet en Italie, et n'oublions pas, Cela fait 10 ans que Marco est passé par là Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yaros
Porteur de Bidons
avatar

Nombre de messages : 14511
Age : 25
Date d'inscription : 11/11/2006

MessageSujet: Re: Damiano Cunego   Sam 17 Mai 2008 - 19:12

Je ne dis pas non mais... ce sera pas facile.

Ok le parcours lui convient mieux, moins longs chronos, arrivée en Italie, tout ce qu'on veut mais est-ce assez pour battre Evans, Sastre, Menchov ou même Valverde ?

Moins de chronos mais tout de même un de 50 km à la fin.
Arrivée en Italie mais attention à la pression. De plus, tous les favoris sauront que Cunego attaquera là où voudra au moins se montrer devant son publique.

Il peut le gagner mais j'estime ses chances à 25%, pas plus.

Cunego n'a quand même jamais rien montré d'exeptionnel en haute montagne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jussi Veikkanen
Prince des Tocards
avatar

Nombre de messages : 11325
Age : 23
Date d'inscription : 14/11/2006

MessageSujet: Re: Damiano Cunego   Sam 17 Mai 2008 - 19:19

La derniere fois qu'il était exceptionnel en haute montagne, c'était en 2004... Ce qui fait 4ans !!

C'est pas un rouleur, et meme s'il y a moins de km de CLM que d'habitude, il y en assez pour le faire vaciller. Il devra lacher tout ces concurrents pour esperer remporter le TDF. Et ça je ne pense pas...

Je trouve que Cunego est souvent cité parmi les favoris grace à ces très belles perfs sur les Ardennaises. Or, les Ardennaises n'ont rien à voir avec le TDF.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maire
Maire du Forum
avatar

Nombre de messages : 10306
Age : 24
Date d'inscription : 11/11/2006

MessageSujet: Re: Damiano Cunego   Sam 17 Mai 2008 - 19:26

Tu ne prends en compte que le terrain, mais tu oublies que cette belle campagne sur les ardennaises lui a apporté bcp de confiance...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Janullrick
Roi des Chouans
avatar

Nombre de messages : 804
Age : 26
Date d'inscription : 11/11/2006

MessageSujet: Re: Damiano Cunego   Sam 17 Mai 2008 - 22:56

Jussi Veikkanen a écrit:
La derniere fois qu'il était exceptionnel en haute montagne, c'était en 2004... Ce qui fait 4ans !!

C'est pas un rouleur, et meme s'il y a moins de km de CLM que d'habitude, il y en assez pour le faire vaciller. Il devra lacher tout ces concurrents pour esperer remporter le TDF. Et ça je ne pense pas...

Je trouve que Cunego est souvent cité parmi les favoris grace à ces très belles perfs sur les Ardennaises. Or, les Ardennaises n'ont rien à voir avec le TDF.

Faux,grace aux Watts,je peut t'assuré que le Cunego de 2007 est plus fort que celui de 2004 Surprised
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DIEU MOLL
Roi des Gains
avatar

Nombre de messages : 8003
Age : 28
Date d'inscription : 15/11/2006

MessageSujet: Re: Damiano Cunego   Sam 17 Mai 2008 - 22:58

En 2004 je comprend pas trop où il a été exceptionnel. Sauf si bien sûr lâcher Cioni et Honchar dans les 300 derniers mètres sur une accélération est du domaine du dantesque Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SACCHARINE
Roi de la Saussouze
avatar

Nombre de messages : 18059
Date d'inscription : 11/11/2006

MessageSujet: Re: Damiano Cunego   Sam 17 Mai 2008 - 23:53

Sella a écrit:
En 2004 je comprend pas trop où il a été exceptionnel. Sauf si bien sûr lâcher Cioni et Honchar dans les 300 derniers mètres sur une accélération est du domaine du dantesque Cool
C'est ce que j'allais rajouté. Cool

Je peux me tromper, j'espère me tromper d'ailleurs vu que j'aime plus spécialement Cunego, mais j'ai juste une intuition. Les autres années, il avait des problèmes notamment au niveau des programmes de courses et au mental. Ces résultats sur les Ardennaises devraient lui apporter cette confiance qui lui manquait pour résister à la pression. Il a déjà réussi ces Ardennaises, donc moins de pression de résultats sur le Tour. Ces dernières années, il a eu quelquefois des programmes pas cohérent notamment en avril, où il courait seulement la Doyenne comme grande classique, avec pour préparation le Tour du Trentin, pas l'idéal. Cette année, ça semble plus cohérent.

Au niveau de ces capacités, je vais surtout me baser sur ce qu'il a fait sur le Tour de France 2006. Il est tombé amoureux de la course malgré un début très difficile, avec la première étape des Pyrénées, où il veut prendre un bidon mais le rate, puis perd 10 mètres sur le coup et se fait complètement lâcher. Il s'est bien repris, à l'Alpe il était selon moi le plus fort, mais Schleck n'a pas autant collaboré que lui. Il a eu son coup de mou à La Toussuire puis a épaté tout le monde à Joux-Plane et surtout sur le chrono. Ça date d'il y a 2 ans, peut-il le refaire? Je pense que oui et il sera encore plus fort cette année à mon avis, avec un Cunego qui va parfaitement limiter la casse et va enchainer les performances type Joux-Plane en haute montagne, et ce ne sont pas Sastre, Valverde (quoique) ou encore moins Menchov qui pourront rivaliser avec lui dans un tel état de grâce. Cunego 10 ans après Pantani... Ou pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yaros
Porteur de Bidons
avatar

Nombre de messages : 14511
Age : 25
Date d'inscription : 11/11/2006

MessageSujet: Re: Damiano Cunego   Dim 18 Mai 2008 - 11:10

Je trouve qu'on se base un peu trop sur le fait qu'il aura une meilleur préparation que les autres années et une bonne confiance. Combien de favoris et d'outsiders auront une bonne préparation au Tour et une grande confiance ? Pratiquement tous !
On parle de Cunego parce que ci parce que là, mais il n'a jamais été un vrai caïd de la haute montagne.
Valverde (également très en confiance) a déjà gagné devant Armstrong à Courchevel. Evans, doit-on dire qu'il est sans doute le favoris n°1 pour la victoire. Sastre, bien que vieux, possède une régularité exeptionnelle qui pourrait lui permettre de devancer Cunego à Paris. Menchov, s'il ne rate pas son doublé Giro-Tour et qu'il arrive pareil que sur la Vuelta 2007, je ne donne pas cher de Cunego.

Sans compter qu'Andy Schleck pourrait confirmer, que Popovych n'a semble-t-il jamais été aussi bien, ou même que Sanchez pourrait surprendre tout le monde.

Rajoutons aussi que Cunego n'aura pratiquement aucun équipier pour l'épauler dans la haute montagne. Il a perdu Vila et Valjavec est chez AG2R.

Je ne crois pas que Cunego puisse gagner cette année le Tour de France. Il doit encore prouver sa capacité à être fort en montagne sur TROIS semaines. Et qu'on ne vienne pas me dire qu'il a gagné le Giro. La concurence était 100 000 fois inférieure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SACCHARINE
Roi de la Saussouze
avatar

Nombre de messages : 18059
Date d'inscription : 11/11/2006

MessageSujet: Re: Damiano Cunego   Dim 18 Mai 2008 - 11:19

Sastre, Menchov voir Popovych, ce sont de très bons coureurs. Mais à mon avis, ce ne sont pas le genre de coureurs à pouvoir gagner de grandes courses, ce sont des coureurs qui peuvent viser un top 5 voir le podium au maximum mais pas la victoire sur le Tour de France.

Andy Schleck est encore jeune, mais attention à lui.
Evans est bien sûr le favori n°1, mais dans ce genre d'éditions, on a vu que le favori gagnait rarement.
Valverde est un très grand coureur, lui aussi peut gagner le tour, l'an dernier il n'était pas à son niveau. Mais je le sens pas. Je mise une grosse côte, de manière pas totalement justifiée, car c'est qu'une intuition et comme je suis soutenu par kim_kirchen, je crois encore plus en ces chances. Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Famoso
Roi des Chouans
avatar

Nombre de messages : 5241
Age : 26
Date d'inscription : 05/06/2007

MessageSujet: Re: Damiano Cunego   Dim 18 Mai 2008 - 11:31

Selon moi, la Victoire de Courchevel pour Valverde est belle, oui je le concède, mais elle est venue un peu par hasard. Il bat Armstrong au sprint ( ou plutot, l'américain ne sprinte pas ). De plus, il avait Mancebo dans la montée finale pour l'epaulé. Quand je vois Valverde sur les GT, je ne vois que des échecs. Il n'est même pas parvenu a remporter son Tour National, qui est encore moins relevé que le Giro, et c'est pas faute d'avoir essayé.

On a beau dire que la concurence n'y etais pas, mais dans les favoris du Tour, seul Cunego a déjà remporté un G.T. Et même si ce n'est qu'en battant Honchar et Simoni, il fallait quand même le faire, à moins de 23 ans.

Evans est le Favoris N°1, si il ne perd pas ou peu de temps dans la moyenne montagne, je le vois gagner. Le retrait des bonifications est sa grande force, il aurait pu perdre des minutes dans le jeu des bonis.

Concernant Andy Schleck, il est encore jeune certes, mais selon moi, il sera au fil du Tour le Leader de la CSC. Je le vois mieux classé au général que Sastre, toujours trop court..

Quand je lis que Popovych n'a jamais été aussi bien, j'en ris pas mal. Si cette année il est bien, j'ai pas envie de voir ses années sans. A part un Podium sur Paris-Nice, Rien de rien. De plus, il ne sera pas leader sur le Tour, ce sera encore plus dur.Son Principal fait d'arme, est sur le Giro 2004, oui le même Giro où il n'y avait aucune concurence, mais où il termine a 5 minutes de Cunego, et à 3 minutes de Honchar, le Rouleur faible Grimpeur Cool

Conclusion: Si on ne va pas sur le Tour pour ne pas y faire un résultat, on y va pas, point. On ne vas pas à la Coupe du Monde en esperant être éliminé au 1er Tour.. Un profil comme celui ci, il y en a une fois tous les 20 ans sur le Tour ( je pense que le dernier assez similaire, date de 96, Tour sans vainqueur). Tout est permis, même si un Podium voir un Top 5 serait déjà magnifique Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yaros
Porteur de Bidons
avatar

Nombre de messages : 14511
Age : 25
Date d'inscription : 11/11/2006

MessageSujet: Re: Damiano Cunego   Dim 18 Mai 2008 - 11:51

FandeCunego a écrit:
Selon moi, la Victoire de Courchevel pour Valverde est belle, oui je le concède, mais elle est venue un peu par hasard. Il bat Armstrong au sprint ( ou plutot, l'américain ne sprinte pas ). De plus, il avait Mancebo dans la montée finale pour l'apaulé. Quand je vois Valverde sur les GT, je ne vois que des échecs. Il n'est même pas parvenu a remporter son Tour National, qui est encore moins relevé que le Giro, et c'est pas faute d'avoir essayé.

On a beau dire que la concurence n'y etais pas, mais dans les favoris du Tour, seul Cunego a déjà remporté un G.T. Et même si ce n'est qu'en battant Honchar et Simoni, il fallait quand même le faire, à moins de 23 ans.

Evans est le Favoris N°1, si il ne perd pas ou peu de temps dans la moyenne montagne, je le vois gagner. Le retrait des bonifications est sa grande force, il aurait pu perdre des minutes dans le jeu des bonis.

Concernant Andy Schleck, il est encore jeune certes, mais selon moi, il sera au fil du Tour le Leader de la CSC. Je le vois mieux classé au général que Sastre, toujours trop court..

Quand je lis que Popovych n'a jamais été aussi bien, j'en ris pas mal. Si cette année il est bien, j'ai pas envie de voir ses années sans. A part un Podium sur Paris-Nice, Rien de rien. De plus, il ne sera pas leader sur le Tour, ce sera encore plus dur.Son Principal fait d'arme, est sur le Giro 2004, oui le même Giro où il n'y avait aucune concurence, mais où il termine a 5 minutes de Cunego, et à 3 minutes de Honchar, le Rouleur faible Grimpeur Cool

Conclusion: Si on ne va pas sur le Tour pour ne pas y faire un résultat, on y va pas, point. On ne vas pas à la Coupe du Monde en esperant être éliminé au 1er Tour.. Un profil comme celui ci, il y en a une fois tous les 20 ans sur le Tour ( je pense que le dernier assez similaire, date de 96, Tour sans vainqueur). Tout est permis, même si un Podium voir un Top 5 serait déjà magnifique Smile

Mancebo pour l'épauler... Rolling Eyes
Ca doit pas être le même Mancebo alors. Revisionne la video, Mancebo était tout le temps à la corde dans les derniers kilomètres et Valverde était là en leader à contrer Armstrong.
Pas parvenu à remporter la Vuelta, ok mais tu as vu qui était devant lui, un Vinokourov surpuissant et entourré d'un Kashechkin qui n'avait jamais été aussi fort. Je crois que Cunego n'aurait pas pu faire la moitié que ce que Valverde avait fait cette année là !


C'est justement ça le problème, il n'avait que 23 ans ! Et je ne vois pas le plus que ça apporte à Cunego d'être le seul gagnant d'un GT...
Je crois qu'une victoire devant Honchar et Simoni ne vaut presque rien comparé aux multitudes de top 10 que Sastre a à son palmarès.


Ses années sans....... 2006 et quand encore ? Ben je ne vois pas.
Et je veux bien parler d'année sans mais pour une année sans, c'est quand même pas mal : 25ème du Tour dont une victoire d'étape.
Rien de rien à part un podium sur Paris-Nice (au fait c'est déjà bien), logique, depuis 2007, il n'a courru pratiquement QUE Paris-Nice.
Sur les GT, c'est un novice Popovych, il n'est rien comparé à Cunego : 12ème du Giro en 2002, 3ème en 2003, 5ème en 2004, 12ème du Tour en 2005 au service d'Armstrong et enfin 8ème du Tour au service de Contador et Leipheimer. J'ai presque envie de dire qu'il a prouvé davantage que Cunego en haute montagne, du moins dans la haute montagne au Tour de France.
Tu connais surement très bien Cunego mais je connais également très bien Popovych.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Famoso
Roi des Chouans
avatar

Nombre de messages : 5241
Age : 26
Date d'inscription : 05/06/2007

MessageSujet: Re: Damiano Cunego   Dim 18 Mai 2008 - 12:10

Proarmstrong a écrit:

Mancebo pour l'épauler... Rolling Eyes
Ca doit pas être le même Mancebo alors. Revisionne la video, Mancebo était tout le temps à la corde dans les derniers kilomètres et Valverde était là en leader à contrer Armstrong.
Pas parvenu à remporter la Vuelta, ok mais tu as vu qui était devant lui, un Vinokourov surpuissant et entourré d'un Kashechkin qui n'avait jamais été aussi fort. Je crois que Cunego n'aurait pas pu faire la moitié que ce que Valverde avait fait cette année là !


Mancebo avait contrer bien emmené Valverde en début de col il semble. C'est Après qu'il avait craqué.
Vinokourov surpuissant..C'est vite dis, vu la concurence Rolling Eyes


C'est justement ça le problème, il n'avait que 23 ans ! Et je ne vois pas le plus que ça apporte à Cunego d'être le seul gagnant d'un GT...
Je crois qu'une victoire devant Honchar et Simoni ne vaut presque rien comparé aux multitudes de top 10 que Sastre a à son palmarès.


mortderire Remporter le Giro vaut bien mieux qu'un Top 10 au Tour, même devant Honchar et Simoni. Si tu ne comprends pas ca, cela ne serts a rien de discuter, chacun son avis..

Ses années sans....... 2006 et quand encore ? Ben je ne vois pas.
Et je veux bien parler d'année sans mais pour une année sans, c'est quand même pas mal : 25ème du Tour dont une victoire d'étape.
Rien de rien à part un podium sur Paris-Nice (au fait c'est déjà bien), logique, depuis 2007, il n'a courru pratiquement QUE Paris-Nice.
Sur les GT, c'est un novice Popovych, il n'est rien comparé à Cunego : 12ème du Giro en 2002, 3ème en 2003, 5ème en 2004, 12ème du Tour en 2005 au service d'Armstrong et enfin 8ème du Tour au service de Contador et Leipheimer. J'ai presque envie de dire qu'il a prouvé davantage que Cunego en haute montagne, du moins dans la haute montagne au Tour de France.
Tu connais surement très bien Cunego mais je connais également très bien Popovych.

J'en parle même pas. Popo' qui a montré plus que Cunego en haute montagne, et Cavendish qui a montré plus que Valverde en Haute Montagne, Pourquoi pas ? mortderire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jussi Veikkanen
Prince des Tocards
avatar

Nombre de messages : 11325
Age : 23
Date d'inscription : 14/11/2006

MessageSujet: Re: Damiano Cunego   Dim 18 Mai 2008 - 13:59

Il est vrai que le fait que Cunego ait déja remporté un Giro n'apporte rien de plus, un autre favori (Menchov) en a bien remporté plusieurs et ça n'en fait pas un grand favori...

Niveau prestige, c'est vrai que remporter un Giro c'est beaucoup mieux que faire un simple top 10 sur le TDF. Mais bon la concurrence du Giro était en 2004 pas des plus fortes... Avec un Simoni démoralisé en voyant son équipier lui voler la vedette, Garzelli qui n'était déja pas dans ses meilleures années, Popoyvch encore très tendre. Seul mon avatar (qui est loin d'etre un excellent grimpeur) a essayé tant bien que mal à s'opposer à Cunego.

Cunego a fait de meilleurs GT que Popovych, ne serait-ce car l'Italien en a remporté un. Après sur le TDF on peut toujours se poser la question car Cunego n'a fait qu'une participation et Popoyvch 3. Cunego, dans sa seule participation, a terminé 12eme (11eme en supprimant Landis). Popovych a terminé 8eme l'an dernier et 12eme en 2005. Il a certes prouvé plus que Cunego sur les routes du Tour, mais Damiano n'y a participé qu'une fois tandis que l'Ukrainien 3 fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yaros
Porteur de Bidons
avatar

Nombre de messages : 14511
Age : 25
Date d'inscription : 11/11/2006

MessageSujet: Re: Damiano Cunego   Dim 18 Mai 2008 - 16:55

Je veux bien mais tu expose des idées mais tu n'argumente pas... Qu'est-ce que tu veux que je réponde à ça... dubi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Damiano Cunego   

Revenir en haut Aller en bas
 
Damiano Cunego
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 17Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 11 ... 17  Suivant
 Sujets similaires
-
» Team Match-Colnago
» GIRO DELL'APPENNINO --Italie-- 10.04.2011
» TOUR DU TRENTIN --I-- 17 au 20.04.2012
» 2015 : Transferts / Rumeurs
» CUNEGO

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Empire de l'Empereur Estonien :: La Petite Reine :: Coureurs et managers-
Sauter vers: